DzActiviste.info Publié le ven 17 Mai 2013

Islamismes, capitalisme sauvage, derniers combats avant la chute ?

Partager

L’Algérie a une particuliarité incontestable et c’est feu Hassan 2 qui nous l’avait confirmé, elle semble bien être un laboratoire politique et pas seulement conjoncturel des années 90, on se distingue par notre première guerre de décolonisation, les coups d’etats « scientifiques », le Boumediennisme, l’industrie industrialisante, le tiers mondisme,le bérbérisme, l’arabétisation, l’islamisme, l’intégrisme, le barbarisme,le hittisme, le je m’enfoutisme ( oui oui il est bien politique celui la ) la concorde nationale fictive, la reconciliation virtuelle,l’union nationale entre militaires, affairistes, barbus et minijupes ou l’ensemble à la fois,

les nouveaux et cruels phénomènes de sociétès ont commencé chez nous, à part la mèche de Bouazizi, on a droit plus qu’à notre tour aux immolations en série, aux haragas, à l’exil forcé, aux fuites industrielles de cerveaux, à l’egorgement massif y compris des bébés, aux revendications salariales périodiques, à l’inflation excéssive mais indolore et incolore, une fausse libérté de la presse, de fausses barbes, à la fausse ouverture politique, à l’audiovisuel prédateur et manipulateur, un trois-quart de président, de faux chanteurs Rai, mais aussi de faux hadjis,de faux députés, de fausses plaques d’immmatriculations de voitures volés en Europe puis acheminées en algérie jusqu’à attérir chez l’ex président Chadli, et il faut bien finir la liste en ajoutant de faux sachets d’épices contenant du ciment à la place du poivre !!

en realité, l’Algérie ressemble à tous les autres pays dans le monde, sauf que chez nous, on le crie un peu plus fort, c’est tout !

seulement, ce que l’on ne sait peut etre pas encore avec assurance, c’est que ce monde ( le monde capitaliste en général ) est bel et bien….foutu !! et pourtant, il ne fait pas de bruit en tombant,

l’Algérie comme dirait la Beyouna, a toujours vécu dans les crises, et c’est pour cela qu’on ne mesure pas l’importance des changements qui se passent autour de nous et sans qu’on comprenne vraimant le sens,

comme il semble que nous sommes un peuple fatigués, alors les « nouveautés » viendront du dehors, et nous resterons spectateurs manifestement assez longtemps encore;

dans l’hypothèse invraisemblable qu’aucune partie exterieure n’essaie d’intervenir dans nos affaires via notre pouvoir par clans interposés, nous avons les tuyaux du gaz et du pétrole qui pourront nous préserver d’etre à la Une de l’actualité pendant un certain temps, et peu importe les changements en haut, puisque inéxorables de toutes les façons

seulement, si le fleuve Algérie depuis longtemps détourné ( dixit Rachid Mimouni ) essaie de regagner son lit naturel coute que coute, nous y allons rapidement alors ….regagner notre qualité d’avant-gardiste d’antan,

entretemps, la nouvelle génération d’Algériens est parfaitement compatible avec les zombies qui se multiplient à travers les autres pays à travers le Monde comme aux USA, chine, Europe,l’explosif orient arabe, la houleuse Libye toute proche, et l’atroce Nigeria juste un peu plus bas, et descendre définitivement vers l’abime…..et renaitre inchallah,

en un mot, le parfait résumé de la thèse de Lahouari Addi, outrageusement contreversé mais qui semble déçidement bien prémonitoire et plus que lumineuse avec ‘la regression féconde’.


Nombre de lectures: 253 Views
Embed This