DzActiviste.info Publié le mar 13 Nov 2012

Israël finance le voyage le séjour de douze imams.

Partager
Les services spéciaux israéliens connaissent bien le créneau. Ils sont passés maître en esbroufes de ce genre. Ce n’est pas la première fois qu’ils initient, financent, et organisent de tels voyages. En plus du premier effet recherché, faire parler d’Israël en bien, dans les chaumières, pour changer un peu, ce voyage-ci fait partie d’une vaste opération, qui consiste à neutraliser la véritable image d’Israël, la rendre plus supportable. Les intellectuels, scientifiques, artistes, et hommes de religion arabes vont affluer en Palestine occupée, avec un timing très étudié. Cette opération est destinée à préparer les opinions publiques arabes à mieux accepter les actions de normalisation qui vont se conclure, entre certains régimes arabes et Israël. Et dans le même temps, ce dernier colonisateur de la planète va  se retrouver, encore une fois, dans le rôle du bon samaritain.
DB


L’artcile suivant est de JSS, un journal web israélien.

12 apôtres de l’Islam modéré de France arrivent en Israël

Hassan Chelghoumi
   Il faut dire que si les musulmans modérés « sont les plus nombreux en France » selon les médias, il n’en reste pas moins que leurs leaders qui parlent avec modération sont marginalisés. Il suffit de taper « Chalghoumi » sur n’importe quel forum ou site musulman en français pour s’apercevoir de la difficulté de la tâche qui attend ce dignitaire musulman.

Quoi qu’il en soit, un groupe de 12 imams français devait arriver dimanche en Israël pour une visite de cinq jours, destiné à dissiper l’idée que la communauté musulmane de France est antisémite.
« Malheureusement, les musulmans français sont perçus comme étant antisémite », a déclaré Hassan Chalghoumi qui dirige une mosquée de la banlieue parisienne (Drancy). Il est déjà venu en Israël à trois reprises.
« S’il est vrai qu’il y a des imams qui propagent l’antisémitisme au nom d’Allah, ils sont une minorité… » explique l’imam. « Nous avons l’intention de présenter une autre facette de l’islam, une facette des musulmans qui veulent vivrent en paix avec les Juifs et qui souhaitent faire avancer le paix. »
Si son action est louable, il semble pourtant que Chalghoumi se trompe de mobilisation. Quand, il y a quelques mois, il a organisé une grande manifestation pacifique des musulmans de France, ils n’étaient qu’une poignée, quelques dizaines à venir le soutenir. Aucune mobilisation de « l’islam pacifiste » de France n’a jamais été organisée à ce jour.
Lors de la visite financé intégralement par l’Ambassade d’Israël en France, les imams rencontreront le président Shimon Peres et le palestinien Abou Mazen. Ils visiteront les lieux saints musulmans, ceux-là même que la propagande palestinienne dit qu’ils sont « en danger de destruction par Israël » et pourront s’apercevoir de la propagande destinée à ceux qui n’ont jamais mis les pieds dans la région.
«Notre image dans le monde a été souillée et nous devons y remédier au nom de la tolérance», a déclaré le groupe d’imam courageux dans un communiqué. « Nous sommes le vrai visage des musulmans français. » Malheureusement, il en faudra un peu plus pour convaincre. Ce n’est pas leur bonne foi qui est remise en cause. C’est le manque de soutien qu’ils ont au sein même de leur propre communauté.
Antoine Chatrier – JSSNews


Nombre de lectures: 298 Views
Embed This