DzActiviste.info Publié le lun 20 Mai 2013

J’essaie de m’inventer « conteur »

Partager

médaillonJ’essaie de m’inventer « conteur »
Un parmi tant de voix étouffées
En mon pays…
Par les médias aujourd’hui alignés
Dans la guerre des tranchées
Pour la succession du bien-aimé
Son auguste majesté !
J’essaie de m’inventer « poète » maudit
Interdit de télé, interdit d’E.N.T.V(1)
Mais finalement épris, satisfait
De ma silhouette rassurée
Et délivré par mes vers Sans
Avoir vraiment mal Reclus
A ma seule et insipide compagnie
Je rêve, attaché aux souvenirs
De celles qui m’importent toujours
Même si existe la possibilité d’évasions
A m’oxygéner dans les champs de l’oubli
Suis-je parmi tant de désespérés
Ignorés par les autorités ?
Je me satisfais de ces rêves
De m’envoler de nouveau un jour
Suis-je aujourd’hui l’homme déchu
Qui n’a point su se contenter
Des amours d’exil qui comptent tant
Aux yeux de la multitude d’hommes
Puissants Arrivés ou infirmes malheureux ?
Mon cœur pleure tant
De n’avoir pas cru, de n’avoir pas
Su toutes les retenir…
Demeurerai-je encore longtemps
Le maudit le puni
D’avoir traîné d’avec tant de préjugés
Tant de ressentiments
Envers toutes ces beautés étrangères
Symbole de pureté et d’innocence ?
Etais ce les fruits des guerres De leurs
Dénis et injustices ?
Etais -ce cette misère de notre mode de vie
La cause, sous le soleil printanier ?
Les fantasmes d’enfant reflétés dans
Vos corps et vos regards
Y étaient certainement pour beaucoup.

Boghni le 20/05/2013
Amokrane Nourdine

1) ENTV : entreprise nationale de télévision algérienne


Nombre de lectures: 720 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>