DzActiviste.info Publié le jeu 3 Mar 2016

Justiciers sans mémoire vs mémoire des injustices.

Partager

Par Zineb Azouz. 03 mars 2016

Un migrant noir commet un crime, il entre par effraction dans un appartement et malheureusement, poignarde à mort le voisin qui essaie d’intervenir. Résultat, tous les migrants sont pris pour cible par la population en colère, et on compte pas moins de 20 blessés.

Cela se passe dans une ville Algérienne en 2016 !

Si le tueur était Algérien, on aurait cherché à se venger sans doute de son quartier, de sa famille ou de ses amis.

Si dans la ville il y avait deux communautés, la vendetta aurait pris les allures d’une guerre type mozabite vs Chaamebas, Kabyles Vs Arabes, ou encore EL Hamri vs je ne sais quel autre cloaque comme dans les tristes épisodes des UV de la nouvelle ville Ali Menjeli à Constantine.

Si l’événement avait eu lieu en Europe, la réaction aurait pris des allures d’expulsions mais précédées de multiples émissions savantes sur la racisation des crimes et bien sûr, les hommes et femmes politiques en auraient profité pour monter dans les sondages.

Chez nous, les responsables qui n’ont pas besoin de monter dans les sondages pour être au pouvoir, en profitent aussi, mais pour que les opprimés continuent de s’entre-déchirer et que la violence reste toujours dirigée contre les conséquences, jamais les causes, pour que les cris d’horreurs supplantent les interrogations et évitent les responsables, pour que les forces de l’ordre interviennent toujours après coup, afin de prévenir avant tout contre des émeutes, pour que le peuple impuissant se sente toujours frustré chaque jour un peu plus.

Les populations meurtries dans leur chair, tantôt appellent à la revanche, tantôt au Qiissas, tantôt à l’expulsion de ces méchants noirs qui ont fui la guerre, les dictatures et la famine, oubliant que l’injustice qui règne en maître absolu partout est la seule qui continue en réalité de punir tout le monde.

Que les Algériens qui agissent ainsi ou qui applaudissent, se souviennent des événements de Cologne de ce 1er Janvier 2016 et suite auxquels des Algériens et des Marocains condamnés à vivre au dessous de tous les seuils de misère dans leur pays vont bientôt être expulsés (comme par hasard !) et peu importe qu’ils soient ou pas étrangers aux faits.

Z.A. @ Facebook


Nombre de lectures: 875 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>