DzActiviste.info Publié le sam 3 Août 2013

Kabyles, on est en train de vous arnaquer.

Partager

Par Said Radjef

« previous Des policiers patrouillent dans la ville de Tizi Ouzou FAROUK BATICHE - IMAGEGLOBE

Des policiers patrouillent dans la ville de Tizi Ouzou
FAROUK BATICHE – IMAGEGLOBE

Outre la réapparition massive des groupes salafistes, plusieurs départs de feu se sont produits ce vendredi matin à travers la vallée du Djurdjura, ravageant du coup des milliers d’hectares de forets. A cela s’est ajouté aujourd’hui à Tizi ouzou dans un climat caniculaire le rassemblement des non jeûneurs qui estiment que l’Islam est le principal responsable de la déchéance de la Kabylie.

A la veille de l’échéance présidentielle, il faut de nouveau neutraliser cette région, susciter de faux débats, organiser des diversions, dresser les uns contre les autres etc… Tout est fait pour polariser le débat entre intégristes islamistes et intégristes anti-islamistes. En définitive, la Kabylie ne doit pas être en mesure de jouer un rôle politique de premier plan à la veille des présidentielles. Depuis toujours, la violence a été le moyen le plus primitif d’imposer sa volonté de domination ou de satisfaire son instinct de puissance sur les êtres et les choses. Le recours à la guerre, dans l’espèce humaine, est le résultat d’un développement organisé de ces pulsions afin de permettre à certains de s’emparer d’un pouvoir plus étendu au sein de la société. Un militant conscient de ses responsabilités historiques doit savoir pourquoi et contre qui il doit protester, contre qui il doit lutter.

L’armée détient la totalité du pouvoir depuis le 1er novembre à ce jour. Toutes les décisions qui ont engagé le destin de la nation ont été l’œuvre des militaires et non celles d’une quelconque organisation politique. Ni les berbéristes, ni les islamistes ni aucune autre structure politique n’a pris part à la gestion des affaires du pays. Alors pourquoi vous opposez les uns aux autres avec autant de haine et mépris ? Vous ê tes les victimes du même bourreau. Ce n’est en intégrant les groupes djihadistes ou en brisant le jeûne publiquement que vous allez vous réapproprier votre destin, le destin de la nation algérienne.


Nombre de lectures: 3398 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Displaying 13 Comments
Participer à la discussion
  1. Nous assistons ces dernières semaines à une pièce de théâtre grandeur nature, sciemment orchestrée, où les paradoxes s’entremêlent avec un zeste élevé d’outrecuidance des acteurs, et une tentative d’apathie programmée de la véritable opposition au régime de Bouteflika( à l’exemple de JIL JADID)face au statu-quo que veulent imposer les clans en lutte: une bipolarisation de la scène politique entre les pro et les anti-Bouteflika, mais à l’intérieur du sérail.

    On veut nous vendre la même paire de chaussures dans un nouvel emballage, avec un mépris affiché à la volonté de changement souhaité par les millions d’Algériennes et d’Algériens, en particulier la nouvelle génération.

    Ainsi, la société Algérienne, privée des moyens pacifiques d’expression, se retrouve malgré elle, soumise à un discours populiste ravageur,victime de manipulations, et instrumentalisée pour régler les conflits de clans.
    Opérations de « fourberie » et de « théâtralisation du leurre », vont occuper désormais la scène publique jusqu’à la tenue des prochaines « présidentielles »!

    • lancetre dit :

      @Radjef S.
      Mais,monsieur Radjef,vous même vous êtes entrain de nous arnaquer avec cet article.Pour vous ce mouvement est inutile ou pour le moins non urgent.Les kabyles ont toujours étés arnaqués.Imache Amar a été arnaqué par Chakib Arslane via Messali ( voir un certain Radjef.semble-t-il ???).PAS URGENT,y a mieux a faire ! en 1948,en 1954,même lors du congres de la Soumame, en 1962 et 1963 en 1980 etc..Voila le leitmotive des arabo-musulmans et des faussaires de l’identité nationale.La seule région défenseure de l’identité c ‘est la Kabylie.C’est a croire que les autres regions continues à attendre ce que va leur apporter la Kabylie comme d’habithude.M.Radjef,la vallée du djurdjura brule depuis 1963 quand Boukherouba a envoyer les goumiers pourchasser les survivants de l’ALN. La kabylie n’a jamais eu de problèmes avec l’islam ni avec les autres religions d’ailleurs!.Quant à la présidentiel,eh bien on s’en fiche d’autant plus qu’on connait les résultats.La kabylie s’est toujours défendue et elle poursuivra la voie de nos ancetres.Le salut du reste du pays ne peut venir que DE CES ENFANTS,et ces derniers , c’est les berbères en général et les kabyles en particulier.
      « Laïquement »votre.

      • said radjef dit :

        lancetre, bonjour. Je ne comprends pas ce que vous voulez dire, cependant je vais tenter de vous répondre. Ce n’est nullement un hasard si tous les témoins actifs du mouvement nationaliste, tous les historiens et tous les sociologues refusent obstinément de dépoussiérer les pages de l’histoire récente de l’Algérie. Harbi, Hadjres et Ait sont encore en vie…La Kabylie, c’est l’Algérie. Jusqu’à une date récente, tous les dirigeants algériens considéraient la Kabylie comme la fierté du pays. Mais à cette date récente, la Kabylie c’est Mouloud Mammeri, Arkoun, Bennabi, Ali Zammoum, Sayed, K Yacine, Issiakhem…sans parler de tous les conseillers personnels de Boumediene et de Chadli qui étaient tous des kabyles. Ce n’est pas le régime qui a défloré la Kabylie, ce sont les fausses notabilités et les parvenus qui ont incité une partie du pouvoir a faire ce qu’il fait aujourd’hui au Djurdjura.

  2. Cheke dit :

    Mr Radjef,

    C’est tous les Algériens qui sont sous le coup de l’arnaque ! Je fais confiance a mes amis et concitoyens Kabyles qui sont bien conscientises , ils ont deja

    • said radjef dit :

      Le problème de la Kabylie n’est pas l’Islam. Le problème de la Kabylie c’est l’oligarchie militaire au service des barons de la haute finance internationale et de la grosse industrie militaire.Bentalha, l’exécution des moines de Tibherine, de Boudiaf, de Merbah, de Matoub, des journalistes, les disparus…sont l’œuvre des caporaux incultes qui se prennent pour des stratèges militaires hors du commun et d’une poignée de laïco assimilationnistes… La Kabylie n’a pas besoin d’émeutes, d’affrontements, d’attentats…Elle a besoin de la paix, du savoir, de la science. La Kabylie sait ce que c’est la modernité, la laïcité, l’Islam, le dialogue des cultures et civilisations. Elle n’a pas besoin de tuteur pour s’exprimer sur ces sujets. La Kabylie connait ses représentants légitimes…

  3. Nassim dit :

     » » » »’Les intégristes anti-islamistes » » »’ Quelle formule malheureuse est stupide! Il faut vérifier le sens des mots afin d’éviter les contres sens et les confusions tendancieuses et dangereuses. Camus disait à juste tire que c’est parce qu’on nomme mal les choses que le monde va si mal. Le mot intégriste renvoie à »’ l’attitude de certains croyants qui, au nom du respect intransigeant de la tradition, se refusent à toute évolution » » (Larousse) . Ceux qui se battent contre les islamistes, au non de la liberté de conscience, ne peuvent en aucun cas être qualifiés d’intégristes. Il faut plutôt dire: progressistes radicaux.

  4. kafiz nadir dit :

    Personne ne peut nier ni a redire que l’Algérie et un pays musulman ,quand veillent ou non c’est un devoir et une obligation de faire le carême pour cela au lieu de s’unir tous ensemble pour construire notre chère pays et combattre les terroristes afin de les éradiques et reconnaître les mérites et les valeurs de nos services de sécurité qui veillent jour et nuit sur notre sécurité et les patrimoines nationaux,ces hommes en détresse morale ,rabbi yahdihoum on l’audace de se rassemblés au carrefour Matoub et Cap Aokas, pour « manger » et boire de la bière , vraiment c’est une insulte et une bassesse pour eux mêmes car ils représentent qu’une minorité en Kabylie . ,Ils ont donné raison aux fanatiques qui les taxés de « koufar », alors que c’est une région d’Islam.

  5. abou nouha dit :

     » tous ensemble pour construire notre chère pays et combattre les terroristes afin de les éradiquer »,vous avez oublié (sic) .
    «  »et reconnaître les mérites et les valeurs de nos services de sécurité qui veillent jour et nuit sur notre sécurité et les patrimoines nationaux, »
    et re(sic).ils ne veillent qu’à leurs interets propres.d’ailleurs l’économie du pays est sous leurs bottes.pensez vous réellement ce que vous dîtes?.moi je n’ai rien à dire.allez faites un tour du côté des ports et aéroports et essayer de mettre de bonnes lunettes,pour voir ce qu’ils vous cachent,depuis 1962.il ne manque plus que ça,ils veillent sur nous.quel gachis.si vous avez vu le film de SERGIO LEONE, »le Bon La Brute et le Truand »,Vous n’auriez jamais dù,Dire De Telles Bétises.voici un résumé:
    Elly Walach(le truand): »je vous jure,Blondin,si j’étais à votre place,je vous dirai ou ce cache le trésor.
    Clint Eastwood:(le Bon),alors qu’il était allongé sur son lit,lui dit: » »approchez votre oreille,en faisant bouger son doigt.
    une fois que le truand,met son oreille au contact de la bouche de Clint,il lui dit: »Maintenant que je sais que mon pire ennemi,veille sur moi,je peux dormir tranquillement. »avez vous compris ya si Kafiz Nadir?
    question .e vous (les bateaux de bananes,dimport export,que chacunde

    • said radjef dit :

      L’armée est seule responsable de cette situation. Elle doit rendre l’État à la nation et l’école à la république. Instrumentaliser et titiller plus que cela les fibres des minorités intégristes, brandir à chaque virage la menace de la violence, c’est conduire le pays à l’éclatement.

      • said radjef dit :

        Certains en se regardant dans la glace le matin, voient la menace islamiste. Et pourtant ce sont les patries d’Ernest Renan, d’Anatole France, de Darwin, de Kant…qui financent et sponsorisent le terrorisme, détruisent l’univers, spolient la nature et polluent le monde avec de faux discours sur l’universalité tout en campant sur des positions nombrilistes et fanatiques. Je ne suis pas un islamiste. Je suis un africain et fier de l’être. Je n’ai pas à rougir devant un Occidental ou à défendre les thèses criminelles d’une poignée de caporaux au service des maîtres de la haute finance, pour me prouver que je suis un militant de gauche conscient de mes responsabilités civiques et morales.
        Les héritiers d’Ernest Renan et de Darwin vont chaque dimanche à l’Eglise et veillent scrupuleusement sur la sécurité d’un Etat clandestin, Israël. Que l’Islam vit une période de stagnation et n’arrive pas à évoluer ou à s’adapter aux réalités de notre époque, cela ne signifie pas qu’il est source des problèmes de l’humanité. Qui soutient les dictatures dans le monde arabe ? Qui est responsable de la famine et de la misère des 3/4 de la population mondiale ? Qui suspend sur la tête de l’humanité la menace de plus de 2500 ogives nucléaires et interdit aux pays musulmans d’accéder aux ADM ? Qui est responsable des catastrophes naturelles et des bouleversements climatiques ? Qui a absorbé les pays africains et arabes de leurs élites et de leur citoyenneté ?
        En cela l’Islam et les islamistes ne sont point responsables.
        L’Algérie n’a pas d’élites et de partis politiques dignes de ce nom. C’est le cas de tous les pays arabes. Le peu d’élites qu’on a sont des élites corrompues et narcissiques à l’extrême. On a des leaders d’opinion pervers à l’extrême. La jeunesse a besoin de s’exprimer et d’exprimer les problèmes, les doutes et les angoisses qui la rangent. Mais en face d’elle il y a un vide sidéral. La nature à horreur du vide…Je préfère être le compagnon d’un islamiste que d’un « tahan » de la junte et de l’Occident.

  6. Lewnes dit :

    Votre analyse est perinente, mais elle un défaut majeur mettre le meme pied les intégristes islamistes et intégristes anti-islamistes…

    Les intégristes islamistes tout le monde les connait, ils agissent bien aude la des frontière algériennes… mais ceuc que vous qualifiez d’intégriste anti-islamistes, du moins les Berbéristes pour ne pas les citer, n’ont tué, égorgé jusqu’a présent personne et vous ne pouvez donc pas les mettre au même niveau que les terroristes. Les Berbériste vous le savez se battent pour la justice, la langue berbére, la démocratie, la laïcité, la liberté de conscience tout ce que beaucoup d’entre vous allez cherchez en Occident et refusez pour l’Algérie.

    Par ailleurs les Kabyles se sont longtemps battus pour l’Algérie, la dernière fois en 2001, dans le silence voire le mépris total des autres algériens qui au lieu de compatir aux centaines de morts préféraient manifester pour la palestine.

    C’est bien de toujours demander aux Kabyles d’etre plus algériens, plus musulmans plus ceci que les autres, mais un moment donné il faut aussi que les non kabyles fassent leur auto critique et comprennent que si on parvient pas à s’unir, c’est que tout simplement nous n’avons le même projet de société et il faut donc en tirer toutes les conséquences pour chacun puisse vivre selon ses convictions

    • said radjef dit :

      La Kabylie et les chaouchs de la junte.

      Décidément les imbéciles ne savent pas se taire. En principe, en cette fête de l’Aid qui porte la symbolique de la réconciliation, de la rahma et de la compassion, nous devons faire preuve de sobriété et de sagesse morale en laissant de coté nos convictions politiques…Mais voici que les nouveaux fakihs de la laïcité, autrefois chaouchs de la colonisation et aujourd’hui lumpen-intelligentia de la junte, nous assènent des leçons de patriotisme, de démocratie et la liberté de conscience.
      La Kabylie sait qui sont ses représentants. Elle sait qui elle est et ce qu’elle veut. Elle sait aussi de quoi elle souffre : elle a mal de l’ignorance et de la lâcheté de ses caporaux qui financent le terrorisme en Tunisie et qui soutiennent le coup d’Etat orchestré par les barons de la haute finance internationale en Egypte pour assurer la sécurité de l’Etat sioniste clandestin. La Kabylie n’a pas mal de l’Islam. Elle a mal de la trahison des petits caporaux qui ont détourné le cours de l’histoire. Et l’histoire, c’est Krim et Abbane Ramdane.
      La seule fois que ces deux hommes étaient d’accord c’était pour confier la direction de la révolution aux oulémas et faire la chasse « à celles et à ceux qui osaient remettre en cause » les principes de l’Islam. Pour cela, la Kabylie a marché comme un seul homme derrière Krim et Abbane, en tournant le dos à toutes les autres mouvances de l’époque.
      La Kabylie n’est pas contre la laïcité. Elle sait ce que c’est la laïcité. Et ce ne sont pas des gays hip hop éclaireurs de la junte des petits caporaux incultes qui vont lui apprendre ce que c’est la démocratie, la liberté de conscience et le dialogue des cultures et civilisations. La Kabylie veut rééditer le Congrès de la Soummam et rapatrier de Davos la décision politique en Algérie. En un mot, la Kabylie dit merde à ce régime qui investit dans les minorités extrémistes et nihilistes pour assurer sa survie, à sa presse et à ses pseudo intellectuels à la noix de coco.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>