DzActiviste.info Publié le dim 2 Déc 2012

La crise cardiaque en Algérie….selon un cardiologue

Partager
Dr S. Mohamed
La crise cardiaque:
Pour appeler l’hôpital, il faut avoir son numéro: le standard de Mustapha ne répond jamais.
Supposons,que par miracle, il réponde: on ne vous enverra jamais une ambulance, parce qu’il n’y a pas d’ambulance!
Vous allez aux urgences, et là vous mourez de votre belle mort par terre, parce qu’il n’y a pas de civière et que les internes de service n’ont pas encore appris comment agir face à une crise cardiaque et que le système de santé algérien ne produit pas d’urgentistes;
Vous appelez une ambulance privée, médicalisée qui vous accompagne à l’hôpital. Le prix de base est de 10000 DA et le médecin qui vous accompagne n’a pas l’injection nécessaire qui peut vous sauver la vie en attendant l’intervention à l’hôpital spécialisé ‘Les Oliviers » où les patients meurent à la chaine dans les blocs chaque jour que Dieu fait!
Pour vous je ne sais pas, mais pour moi, j’ai déjà prévenu mes enfants de ne jamais m’emmener à l’hôpital et de me laisser mourir dans mon lit!
Faire suivre s’il vous plaît!


Nombre de lectures: 382 Views
Embed This