DzActiviste.info Publié le mar 25 Sep 2012

La dernière chance pour l’Algérie: IL FAUT QUE LE JEUNESSE S’ORGANISE !

Partager
Photo : La dernière chance pour l'Algérie:  IL FAUT QUE LE JEUNESSE S'ORGANISE !     La situation est grave ! Le régime a réussi à anesthésier la société. Et pendant qu'il pille le pays, les noirs nuages s'amoncellent au dessus de notre pays. La catastrophe est inéluctable. C'est juste une question de temps. Si le régime ne disposait pas d'un tel matelas financier, nous serions déjà dans le chaos.   Nous ne sommes pas excessifs lorsque nous disons que si rien n'est entrepris de sérieux, l'avenir même de notre nation est en jeu.   Il suffirait de bien peu pour que la plus totale anarchie s'installe.   Il se trouve, malheureusement, qu'il n'y a aucune alternative sérieuse sur le terrain, qui pourrait canaliser une explosion qui ne saurait tarder.   Le régime a réussi à installé le désert politique.  Il n'y a plus aucune force sérieuse qui puisse rallier à elle, demain, les forces de la résistance, de la contestation, et des aspirations à un changement salutaire.   En tant que simple citoyen, je lance un appel solennel à toute notre jeunesse, de s'organiser, de s'unir, de se préparer à prendre la tête d'une résistance pacifique et déterminée.   C'est une question de vie ou de mort.   Ma génération a raté le coche, et s'est pitoyablement effacée, lorsqu'elle n'a pas activement collaboré, avec les assassins de la nation.   La jeunesse d'aujourd'hui est en mesure de relever le défi. Nous sommes à sa disposition. Nous nous mettons sous ses ordres.   Nous espérons en elle.   Qu'elle soit au rendez-vous de l'histoire qui l'interpelle !  Que vienne enfin, l'heure de la délivrance et de la dignité!   D.Benchenouf





La situation est grave ! Le régime a réussi à anesthésier la société. Et pendant qu’il pille le pays, les noirs nuages s’amoncellent au dessus de notre pays. La catastrophe est inéluctable. C’est juste une question de temps. Si le régime ne disposait pas d’un tel matelas financier, nous serions déjà dans le chaos.

Nous ne sommes pas excessifs lorsque nous disons que si rien n’est entrepris de sérieux, l’avenir même de notre nation est en jeu.

Il suffirait de bien peu pour que la plus totale anarchie s’installe.

Il se trouve, malheureusement, qu’il n’y a aucune alternative sérieuse sur le terrain, qui pourrait canaliser une explosion qui ne saurait tarder.

Le régime a réussi à installé le désert politique.
Il n’y a plus aucune force sérieuse qui puisse rallier à elle, demain, les forces de la résistance, de la contestation, et des aspirations à un changement salutaire.

En tant que simple citoyen, je lance un appel solennel à toute notre jeunesse, de s’organiser, de s’unir, de se préparer à prendre la tête d’une résistance pacifique et déterminée.

C’est une question de vie ou de mort.

Ma génération a raté le coche, et s’est pitoyablement effacée, lorsqu’elle n’a pas activement collaboré, avec les assassins de la nation.

La jeunesse d’aujourd’hui est en mesure de relever le défi. Nous sommes à sa disposition. Nous nous mettons sous ses ordres.

Nous espérons en elle.

Qu’elle soit au rendez-vous de l’histoire qui l’interpelle !

Que vienne enfin, l’heure de la délivrance et de la dignité!

D.Benchenouf


Nombre de lectures: 302 Views
Embed This