LA DIPLOMATIE ALGERIENNE FACE A L’ONDE DE CHOC LIBYENNE AU MALI

Partager

L’Etat algérien dispose de ressources diplomatiques et économiques autrement plus efficaces pour arriver à ses fins sans avoir à endosser l’encombrant uniforme du supplétif de l’Otan dans une région compliquée surtout que rien ne prouve que l’attaque du consulat algérien à Gao ne soit pas une provocation commanditée à distance par une officine intéressée. Stratégiquement, il serait mal avisé de choisir des modes d’action qui finiraient par le discréditer auprès de l’une ou l’autre partie dans le conflit (…)


SAHARA – SAHEL – AFRIQUE


Nombre de lectures: 312 Views
Embed This