DzActiviste.info Publié le mer 7 Mar 2012

La famille demande la libération de son fils Mohamed Babanedjar entame une nouvelle grève de la faim

Partager

La famille du jeune Mozabite, Mohamed Babanedjar, accusé de meurtre et condamné à perpétuité, exige la libération de son fils.

Ses proches persistent dans leur mobilisation pour obtenir sa libération. Soutenus par des militants de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme (LADDH), ils ont organisé, hier encore, un rassemblement devant la prison de Laghouat où a été transféré le jeune Mohamed Babanedjar. «Nous demandons la liberté pour notre fils opprimé depuis plus de six ans. Mohamed est innocent et il est victime d’un règlement de comptes», déclarent les membres de la famille Babanedjar. Mohamed Babanedjar a entamé, depuis le 4 mars, une nouvelle grève de la faim pour exiger sa libération. C’est la énième action du genre pour ce jeune qui clame toujours son innocence et demande l’ouverture d’une enquête approfondie pour faire la lumière sur l’affaire de l’assassinat de Bazine Brahim, ancien militant du FFS.
M. M. Elwatan


Nombre de lectures: 260 Views
Embed This