DzActiviste.info Publié le dim 22 Déc 2013

LA FAMILLE SADI ATTAQUE S. MIRA POUR DIFFAMATION : le procès s’ouvre mardi

Partager

C’est sur une grave affaire de calomnie et de diffamation que le tribunal d’Hussein Dey, à Alger, aura à se prononcer le mardi 24 décembre. La plainte pour diffamation et calomnie a été introduite par la famille Sadi contre Mon journal, Echourouk, télévision et journal, et contre, notamment, Smail Mira.

Ce dernier avait fait le tour de certains medias en exhibant un tract accusant le défunt Sadi Amar Ouméziane, père de Said Sadi, mais aussi un autre citoyen du village des Aghribs, en l’occurrence Ameur Ali, ancien Moussabel d’être des harkis. Au-delà des deux familles Sadi et Ameur, c’est tout le village des Aghribs qui s’est senti offensé. Aussi a-t-il décidé de déposer plainte.
Lors de ses passages sur Echourouk TV, Smail Mira avait accusé, le défunt Sadi Amar Oumeziane, arreté par l’armée coloniale dès mars 1955 et en juillet 1959, d’être un «


Nombre de lectures: 232 Views
Embed This