DzActiviste.info Publié le dim 9 Déc 2012

la Fin du Monde en Algérie c’est pour quand ?

Partager

Quelques jours nous restent de la supposée fin du monde ( ou d’un monde ) d’après le calendrier Maya, qu’evidement plus personne ou presque n’accorde du crédit tellement ça parait grotesque, pourtant il y’a deux ou trois ans de cela, on était généralement plus enclin à y réfléchir sinon à nous inquièter, sauf tout de meme chez nous autres les croyants Musulmans qui avons notre propre « agenda » c’est à dire pour résumer: Allah 3allem ! de toute manière dans le coran tout est écrit pour celui qui a les moyens intellectuels pour le décortiquer

ceci dit, ça ne nous empeche pas de broder autour de ces questions,qui dans un journal,qui dans un livre ou dans un blog comme celui çi, pratiquer l’idjtihad en quelquesorte, sinon à quoi bon écrire ne serait ce qu’une chtite phrase dans sa vie puisque tout est déjà écrit ?

alors finalement,la fin du Monde parait effectivement louffoque, en revanche pour moi en tous cas, la fin d’Un Monde est plus que réaliste, elle est dans les faits, c’est déjà la fin d’une certaine epoque, celle qui a déjà duré des siècles à savoir pour résumer,la civilisation occidentale avec son industrie, etc

mais contentons nous de rester entre Algériens, pour ne pas toujours nous référer aux autres y compris quand on doit changer nos propres paradigmes, on l’a d’ailleurs déjà fait une fois, en nous séparant violement de nos colonisateurs, on est sommé visiblement d’en changer encore, mais de qui de quoi, telle est la question, toujours en suspend et sans réèlle réponse pour le moment..

avant de vouloir tenter de changer quoi que ce soit, dressons un rapide et donc non excaustif tableau de ce qui non seulement ne « marche pas » mais qui ne risque plus de revenir « comme avant », meme avec les meilleures volontés, un peu comme pour la réparation d’un truc qui tombe en panne et que l’usine qui l’avait fabriqué a céssé l’activité, on en est la. OUI MESSIEUS DAMES

allons y, et voyons voir:

– La présidence de la république n’est plus un koursi assuré pour les prochains succésseurs à Bouteflika, une ère nouvelle est désormais bien enclenchée, on le vois chez nos voisins ( Tunisie, Egypte ) ce sont des peuples eclaireurs quoi qu’on dise,comme on l’a été nous meme pour la décolonisation

– Créer un parti politique pour esperer rassembler afin de gouverner le pays ne sera plus possible ou alors juste par jeu d’ecriture des pouvoirs en place, c’est à dire provisoirement, en tous les cas, personne n’adherera sincerement en tous cas, le premier et dernier vrai parti que les algeriens ont eu c’est hélas le FIS, le FLN n’a jamais été un vrai parti politique, et le FFS n’a pas pu faire de la politique dans la légalité en son temps, maintenant c’est tout un autre monde justement

– les pouvoirs locaux qui peuvent eventuellement se substituer afin de faire tourner le pays ( c’est pas encore le cas, mais ça l’a été dans le passé ) n’ont plus beaucoup de légitimité non plus, les dernières elections communales de fin novembre ont discrédité et pour de bon à mon avis la fonction, la corruption est venue à bout de la dernière digue propre et qui pouvait naturellement aspirer à gouverner le peuple par la régionalisation, l’autonomie, etc, au cas d’une dislocation soudaine et hélas pas impossible du pouvoir central ( des précédents existent : somalie, libye, irak, afghanistan, ensuite syrie et mali, etc )

arriver à l’ultime corruption comme acheter et vendre un siège d’une municipalité -APC- pour un milliard, excusez du peu, mais c’est de mafia légalisée officiellement qu’il s’agit et non pas d’elections, Louisa Hanoune peut s’etrangler d’indignation, elle ferait mieux de la fermer, personne en tous cas ne l’ecoute, manger avec le diable avec une longue cuillère en quelque sorte, ça a un temps

– l’Université et l’élite, corporation supposée faire la jonction avec la génération précédende est pratiquement inéxistante, et au mieux, si elle existe, est outrageusement corrompue, comme le maire, comme le ministre, comme le chef d’entreprise, comme la femme de ménage,résultat, quoi qu’on fasse, on n’ira pas loin, et meme si nos moyens le permettront encore longtemps par la baraka du gaz et pétrole, l’importation de la main d’oeuvre chinoise, marocaine ou européenne ne pourra jamais remettre le pays en marche

quand à l’instruction civique de la jeune génération actuelle, tout le monde s’accorde pour deviner notre suicide collectif assuré et assumé par toute la société

– quand vous trouvez une cagette de pommes,d’oranges ou de je ne sais quoi à l’esthétique irréprochable sur les étals d’un marché, avez vous conscience que c’est de l’importation et que cela est suicidaire à terme ? l’agriculteur algerien s’il arrive à satisfaire la demande interne c’est grace aux aides ( cahotiques ) de l’etat par des engrais achetés chèrement à l’etranger, engrais qui sont en fait des vrais poisons pour la population mais surtout pour la terre elle meme, y’a il un agriculteur qui peut assurer en algérie une agriculture à grande echelle mais…..bio et pereniser notre auto suffisance ?

Notre médécine quand à elle est malade de la corruption et nos hopitaux sont de vrais mouroirs, demain, ça m’etonnerait pas qu’un nouveau marché juteux va s’ouvrir malgré tout, si ce n’est déjà le cas

des occidentaux viendront en algérie pour se faire soigner dans nos cliniques privées ultra modernes comme c’est déjà le cas dans d’autres pays arabes, c’est la corruption généralisée à l’echelle mondiale, comme pour l’université, les soins et l’enseignement sont les deux principaux pilliers sciement pris en tenaille par des nationaux alliés aux vautours capitalistes internationaux, LE DIABLE en quelquesorte, si vous cherchez un peu, vous trouverez son vrai NOM ( nouvel ordre Mondial )

et pour tenter de s’informer, trouver l’information libre et vraie c’est un luxe qu’on a jamais connu en Algérie, un peu comme le caviar, foie gras ou je ne sais quelle stupidité gastronomique, du coup, on crois à tord d’une manière pavlovienne que tout ce qui vient de l’etranger est plus crédible, d’ou nos erreurs d’appréciation de toute actualité nous concernant d’abord, quand aux enjeux internationaux, l’Algérien a depuis longtemps réduit ses prétentions,

pour manipuler encore l’opinion par des mesures pseudo encourageantes, on aura bientot droit à des chaines de télé privées à gogo ( style anahar-tv ) comme on a eu des journaux ou des partis politiques à gogo, tout cela pour noyer les vérités qui dérangent les puissants et parallelement toujours donner des os à ronger au petit peuple qui demeurera ainsi forcément et majoritairement non éveillé, encore moins droit à de vrais débats de société et elever ainsi les consciences,

on le vois un peu trop grossièrement sous fausse bannière démocratique avec Obama ou en France avec de pseudo débats comme le « mariage pour tous » alors que leurs économie comme leur pays partent en sucette..LOL

en Algérie, al hamdoullah, on a pas encore le concept foireux du « mariage pour tous » mais inquiètons-nous, on importe toujours d’autres idées pour dominer le peuple !!

alors ce peuple musulman veut des mosquées pour « elever sa conscience » ?, c’est ok tant que ça ne derange pas Les puissants en place, on en construira meme la plus grande du Monde( merci Bouhef ) preuve que le pouvoir est bon et bienveillant, mais allez vous procurez quelques livres de poche à lire, votre salaire ne suffira pas à acheter ne serait ce qu’un dictionnaire !!! alors y’a pas anomalie quelque part ?

l’internet qui aurait pu etre le remède miracle aux pays comme le notre dépourvu de structures culturelles ( librairies, bibliothèques, cinéma, etc ) a été d’une façon systématique relégué et cantonné à une frange marginalisée de notre jeunesse, c’est à dire juste pour tchatcher, facebooker,en fait pour résumer,piocher une européenne pour emigrer !!

alors s’emmerder à lire un ( trop) long plaidoyer sur un blog de reflexion, francophone de surcroit comme Loldz algérie, bientot il n’y aura plus aucun lecteur, c’est d’ailleurs une des raisons de devoir inclure quelques images à mes billets, ça permet d’aguicher le chalant ramené comme un mouton de l’aid par le père Gogol, je plaisante à peine !

en fait, il ne s’agit pas de moi ou de mon ego, ce blog est définitivement trop modeste face aux enormes enjeux de la regression dont je dénonce sous mes fausses allures lollesques, au rythme de la politique poursuivie jusqu’içi, il n’yaura ni journaux ni blogs encore moins de livres ou de librairies, qand aux films d’art et d’essai, c’est la vielle histoire, alors demain l’internet sera quoi à vorte avis ?

si ce n’est déjà le cas, nous serons engloutis complètement par du contenu arabophone précisement wahabite venu d’orient et de la planète entière sponsorisée par les nouveaux « libérateurs » obèses et cupides du Golf sioniste, le reste, c’est à dire pas grand chose viendra de France et de quelques coins encore sous langue française, mais qui n’influera en rien les mentalités algeriennes faute de niveau de compréhention de la langue,

si on veux comprendre les subtilités de ce dileme savament orchestré, vous pouvez mesurer le succés de la télé d’informations Sionisées France-24 auprés des Algériens, alors que la BBC arabophone ou Al-hurra l’américaine n’ont que trés peu d’echos, voilà l’effet dévastateur d’une vraie néo colonisation réussie des consciences, niké entubé ni vu ni connu je t’enfumes, une atroce regression en tous cas !!! si je devais etre à l’ecoute de la France, je l’ecoute en Françaoui ou bye bye ma chérie, pas de nostalgie entre nous, n’est ce pas plus rationnel ? alors ? qui nous proposes, qui nous incite au néo colonialisme sous couvert de l’arabisation de mes deux ?

parallèlement, nous les Algériens serons progrèssivement et massivement présents sur la toile quand du vrai débit nous sera accordé trés opportunément en temps voulu par nos autorités mafieuses, ça sera pour mieux nous voir nous répandre à travers les réseaux sociaux ( facebook par exemple ) trop bien surveillés puisque concentrés sinon agglutinés ( on adore cela ceci dit en passant ), sans aucun doute bien encadrés par l’espionnage sioniste en tous cas, un peu à l’image de l’activisme islamiste des années 90, quand l’Algérien partait de l’image du sage petit soldat socialiste austère à la Boumedienne à une nouvelle espèce hostile et nuisible pour la planète entière, avec l’aide « fraternelle » agissante et bénévole des cheikhs toujours de l’orient obèse de pétrodollars ligués aux Américano_sionistes usurpateurs des richesses des peuples

la finalité de toutes ces anomalies volontairement et laborieusement menées, c’est la fin inexorable de notre Nation et Société, si c’est pas la fin d’un Monde, c’est quoi ?


Nombre de lectures: 379 Views
Embed This