DzActiviste.info Publié le lun 9 Déc 2013

La Grande Zoa

Partager

À l’instar de «la Grande Zoa«Yasmina Khadra a parlé!images-61

Comme d’autres ont parlé à l’avion.

Dans un délire caractéristique propre aux  mégalo constamment  dépassés par leur ego , il vient de récidiver dans une interview pour un journal marocain dans laquelle il déclare qu’il désire devenir Président de la République afin de « soigner les Algériens» ( sic). Pas les Algériennes, les, Algériens dont il a apparemment un mépris inversement proportionnel à l’estime narcissique et pathologique qu’il a de lui-même.

Après la promesse de Houari Boumedienne  de faire  de l’Algérien un «homme nouveau», après celle des islamistes du FIS de modifier les habitudes vestimentaires et culinaires des Algériens, après le slogan de Chadly Bendjedid qui devait augurer d’une vie meilleure», le « Docteur Folamour» de la littérature de gare monte sur ses ergots pour piailler en se tenant loin de la piétaille qui devrait l’honorer comme un génie.

Yasmina Khadra, aussi vert que peu galant, pur produit d’un système qu’il prétend combattre après avoir accepté très vite la direction d’un Centre Culturel à Paris, hachakoum, on ne refuse pasdes milliers d’euros meme si on pretend que ses livres le font vivre, il veut démontrer que lui sait comment soigner le mal qui a tétanisé la Société Algérienne. Il a bien dit soigner.

Son remède miracle, son anditote, conçue dans le secret des officines et des alcôves est, sans aucun doute, un de ces ersatz , potion- placebo qui n’a de magique que le nom et fait tout de suite penser au druide Panoramix.

Yasmina Khadra qui persiste à signer sous un pseudonyme ne se rend même pas compte qu’il n’est qu’un pseudo écrivain, pseudo responsable d,une structure culturelle d’un Etat qui se fout de la culture comme de son kamis, pseudo démocrate , pseudo candidat à la présidence comme si cela allait de soi…

À son actif: membre à vie de la grande muette qui ne lui pas appris à fermer le robinet d’une logorrhée qu’il doit absolument soigner. En fait il a raison. Il faut soigner l’Algérien, le seul, lui, qui mérite ce titre…

Y en a qui marmonnent
Que la grande Zoa
Ce serait un homme
On dit ça!

Je pense donc que je vais me présenter aux Zélections.

Exprimer votre soutien sur http://azizfaresidees.unblog.fr

Aziz Farès


Nombre de lectures: 266 Views
Embed This