DzActiviste.info Publié le jeu 16 Fév 2012

La LADDH, bureau de Bejaia, s’insurge contre la non assistance à population en danger

Partager

Des intempéries qui perdurent depuis plus de dix jours, des citoyens de la wilaya de Béjaia vivent dans l’isolement et le dénuement. Les habitants, dans les villages et les contrées le plus reculées, sont livrés à eux-mêmes. Des milliers de citoyens sont privés du minimum vital, et depuis plusieurs jours, ils connaissent la faim, le froid et l’angoisse pour leurs malades.

Une wilaya sinistrée, pratiquement toutes les communes sont touchées de Draa el Gaid jusqu’à Boudjellil. Des SOS sont lancés quotidiennement à partir des différents villages affectés par cette catastrophe.

Des villageois sont restés isolés durant une semaine, voir plus, ce qui a contraint les habitants de certains villages à prendre la fuite vers des villages limitrophes.    Des citoyens ont perdu la vie à Adekar, Chellata et Tizi Nberber… et cela pour causes: routes coupées par la neige qui a atteint des hauteurs avoisinant voir dépassant les deux mètres,hypothermie, déroutement…etc

La LADDH  bureau de Bejaia, s’incline devant leur mémoire et se solidarise avec leurs familles.

L’équipe médicale de la LADDH a sillonné des différents villages sinistrés et a apporté une assistance médicale aux citoyens avec ses propres moyens. 

L’intervention des pouvoirs publics de notre Wilaya a été très en dessous des besoins de la situation.

Pourquoi des moyens héliportés n’ont pas été dépêchés pour sauver des vies humaines ?

La LADDH, bureau de Bejaia, s’insurge et s’interroge sur la non assistance à population en danger.

Que fait le Wali de Bejaia qui ne cessait d’acclamer que Bejaia a été suffisamment dotée en ressources financières (4000 milliards de cts) ? Ou sont les équipements publiques (chasses neiges, bulldozers, niveleuses..) qui doivent être  mis à la dispositions des collectivités locales pour parer à de pareilles catastrophes? En final, ces milliards rendront t-il en vie les citoyens décédés à causes de : ces négligences, voir de la gestion de ces milliards ?

Au lieu de situer les responsabilités et les responsables sur le retard dans le développement de notre wilaya, notamment en alimentation en  gaz de ville (a peine 25%), et en électricité ; Les services public lancent des appels à une consommation modéré !!! ou le froid a atteint  -5°, voir plus dans certains villages.

La LADDH bureau de Bejaia, dénonce avec énergie, les spéculateurs qui tirent profit de la détresse humaine. Des bonbonnes de gaz à 1200 DA, de la pomme de terre à 140 DA…. C’est indigne !

La LADDH bureau Bejaia, salue et rend hommage aux citoyens qui  dans leur immense majorité, se sont spontanément mobilisés dans des actions de solidarité pour porter aide et assistance aux habitants des contrées isolées par les fortes chutes de neige. Nous saluons aussi tous ceux qui ont intervenu par leurs propres équipements dans ces actions de solidarité.

La LADDH bureau de Bejaia, appelle les citoyens de notre Wilaya à intensifier les actions de solidarité envers nos compatriotes des villages touchés par ces intempéries

P/le  bureau                                                     

Le président

A.MOUSSAOUI  

Cité 600 Logts,BT A03,Ihaddaden,Béjaia.Tel :034 21 40 64. Email:laddhbougie@gmail.com


Nombre de lectures: 475 Views
Embed This