DzActiviste.info Publié le jeu 1 Mai 2014

La police disperse un rassemblement devant le port d’Alger

Partager

1517634_615662015191529_6894400624254780951_nDes dizaines de personnes se sont rassemblées, ce jeudi 1er mai devant le port d’Alger, à l’appel du Collectif pour une politique ouvrière indépendante.

La police a accordé cinq minutes aux manifestants pour brandir leurs pancartes et scander leurs slogans appelant notamment à l’adoption d’« une grille de salaire mobile » et à l’augmentation du SNMG à 40 000 dinars.

A 11h 5, les agents de police dispersent le rassemblement dominé par les militants du Parti socialistes des travailleurs (PST).
Ce parti a estimé, dans une déclaration distribuée sur les lieux, que la forte abstention qui a marquée le scrutin présidentiel du 17 avril dernier, « révèle l’ampleur du rejet des travailleurs et des masses populaires de la politique libérale désastreuse et autoritariste du régime Bouteflika ».

Pour le PST, les grèves observées par les cheminots et les travailleurs du métro, du port d’Alger, de Samsung Sétif et de Lafarge Mascara « rappellent en ce 1er mai que qu la résistance contre le libéralisme est la seule alternative pour imposer une autre politique ».

Plusieurs figures connues de la société civile algérienne ont pris part à ce rassemblement à l’instar de Hakim Addad, ancien leader de RAJ, et Hocine Zehouane, président de l’une des factions de Laddh.

Farouk Djouadi
El Watan 01 05 2014


Nombre de lectures: 658 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>