DzActiviste.info Publié le ven 11 Avr 2014

Lafarge licencie les grévistes de la faim

Partager
L’affaire des employés de la cimenterie Lafarge à Oggaz en grève de la faim, depuis le 9 mars 2014, a pris hier une autre tournure.
Aziz Semmach, l’un des grévistes, a affirmé que la direction de l’usine a pris la décision de licencier l’ensemble des employés en grève de la faim. «Hier, nous avons été destinataires de décisions portant notre licenciement définitif. Certains d’entre nous ont reçu le document directement à leur domicile et d’autres ont été convoqué par l’huissier de justice pour retirer  la décision», explique-t-il. La décision de «cessation de la relation de travail», datée du 9 avril 2014, porte la signature du directeur de l’usine, Eric Delquingnies. Selon notre source, les grévistes ont été licenciés pour motif disciplinaire, à savoir «participation à un arrêt collectif en violation du dispositif légal». La décision de licenciement des seize employés prend effet, nous dit-on, à partir du 1er décembre 2013. Les concernés ont tenu à qualifier la décision de Lafarge d’abusive. Signalons que les employés ont été suspendus de leur fonction à titre conservatoire, le 28 novembre 2013, sur décision du directeur de l’usine, et sont poursuivis en justice pour «entrave à la liberté de travail». Rejetée par la justice, l’affaire des employés est en appel.
Abdelouahab Souag (El watan du 11 avril 2014)
Source de la photo: Page facebook des grévistes de la faim


Nombre de lectures: 189 Views
Embed This