DzActiviste.info Publié le sam 23 Juin 2012

L’Affaire de l’Athos, au tournant de la révolution

Partager

AthosIl allait se produire en Algerie un certain nombre d’événements d’importance majeur avant qu’une bataille sans merci opposat dans la capitale les réseaux de Yacef Saadi, dirigés par le mystérieux C.C.E., aux parachutistes de la 10em D.P.
L’hypotaise selon laquelle l’Ėgypte était le nerf moteur de la révolution algérienne aller s’affirmer.

La capture du yacht -qu’on croit- égyptien l’Athos au large d’Oran confirmera -à l’époque- Guy Mollet dans son projet d’écraser Nasser et de tarir ainsi les ressources logistiques de la révolution algérienne. Le contexte international, avec l’affaire du canal de Suez, servait merveilleusement ses projets.

Le 16 octobre a l’aube, les services d’écoute de la base aéronavale de Mersa el-Kébir localisaient un appel radio provenant d’un batiment non signalé. Ce bref message apportait un renseignement de première importance: l’Athos, tel était le nom du batiment, il était chargé d’armes a destination de Nador au Maroc.

Lire la suite…


Article original rédigé par aziz3d et publié sur Guerre d’Algérie
Reproduction interdite sans autorisation


Nombre de lectures: 424 Views
Embed This