DzActiviste.info Publié le ven 23 Nov 2012

Lahlou Aliouat : Les villages isolés de la wilaya de Bouira vivent dans une totale insécurité

Partager

Lors d’une rencontre à Bouira avec le délégué national et chargé de communication du mouvement des Gardes Communaux, Lahlou Aliouat a dénoncé la situation d’insécurité dans les villages où les détachements de la garde communal ont été supprimés et déclare qu’aucune mesure n’a été prise pour protéger les gardes communaux qui ont choisi de prendre leur retraite anticipée.
<< Ils habitent ces village où ils ont servis depuis des années. et si les terroristes décident de s’en prendre à eux, qui va les protéger maintenant !! >> continu Lahlou en parlant de ces gardes communaux retraités.

Il a cité entre autre, le village de Mazarir de la commune de 
Saharidj, village Assif Elekhmiss , village de Oulad Daraa M’hamed de la commune de Oulad Rached. 

Ces villages isolés de la wilaya de Bouira sont dépourvus de toute sécurité et laissés à l’abondant alors que c’était la garde communale qui veillait sur leur sécurité et c’est grâce à elle que ces gens n’ont pas quitté leurs villages et ont survécu dans leurs localités jusqu’à aujourd’hui.
<< L’Etat se soucis peu de ce qu’il peut leur arrivé. Je connais bien ces village pour dire qu’ils représentent  aujourd’hui une cible facile pour de probables attaques terroristes et je me soucis aussi du sort réservé aux  gardes communaux qui vivent dans ces village.



Nombre de lectures: 265 Views
Embed This