DzActiviste.info Publié le dim 26 Fév 2012

Laissez le peuple décider!

Partager

Hillary Clinton à Bouteflika : laissez le peuple décider !

Mais c’était compter sans cette satanée fâcheuse habitude des américains de parler de politique devant les journalistes. Et la dame Clinton, n’y échappera pas.
Lors d’une rencontre avec la société civile algérienne à l’ambassade des Etats-Unis, avant même d’aller rencontrer Bouteflika, la secrétaire d’état américaine lancera une phrase, reprise par l’AFP mais jamais par l’APS, qui a jeté un sacré froid : “Je viens de Tunisie et demain je serai au Maroc, mon message est le même: les peuples du Maghreb (…) ont besoin et méritent de pouvoir décider pour eux-mêmes”. Ainsi donc, Hillary Clinton, dit à Bouteflika, avant même de le voir, que jusqu’à présent, le peuple algérien, ne décide pas par lui même. Diplomatiquement parlant, cela veut dire que Bouteflika et les généraux qui l’ont choisi et désigné, n’ont aucune légitimité démocratique. De rendre quasiment inexploitable cette visite furtive.
Décidément, ces américains, ils se mêlent de tout et en plus ils parlent trop devant les journalistes et qui plus est, dans leur ambassade. Pas moyen de faire passer le ciseau de l’ENTV et de l’APS. Cette Hillary, aura gâché la petite fête « promise ».


Nombre de lectures: 404 Views
Embed This