DzActiviste.info Publié le mar 28 Mai 2013

L’ambassadeur d’Algérie au Qatar envoie un ressortissant algérien en prison à cause d’un commentaire sur facebook

Partager

L’ambassadeur d’Algérie à Doha, Abdelfatah Ziani, fait une nouvelle fois parler de lui. Après l’affaire de l’interview d’Enrico Macias sur la santé du président Bouteflika, il vient de s’illustrer dans une autre affaire dont la diplomatie algérienne aurait pu se passer.

Il a déposé plainte contre un ingénieur algérien vivant au Qatar suite à un commentaire posté sur facebook dénonçant l’attitude du diplomate.
« Si l’ambassade algérienne au Qatar ne se préoccupe pas des problèmes de ses ressortissants, il est préférable de la fermer », a posté Adel Tabib sur sa page facebook, racontant une entrevue qui aurait mal tourné avec Abdelfatah Ziani.
Selon les propos de cet ingénieur en électricité, rapportés par le site de la chaîne Al Arabiya, il serait parti voir le diplomate algérien pour lui demander de l’aider à trouver un emploi. L’ambassadeur lui aurait reproché d’être un incapable puisqu’il a perdu son travail. Ce à quoi le jeune ingénieur aurait répondu : « Ne m’insultez pas ! Si vous étiez un vrai ambassadeur vous n’auriez pas dit une telle chose. »
Un incident banal qui aurait pu s’arrêter là. Mais Adel Tabib a immédiatement relaté l’incident sur sa page facebook, suscitant de vives réactions sur la Toile. Se sentant visé, Abdelfatah Ziani a alors déposé plainte contre l’ingénieur. Ne se faisant pas attendre, les autorités qataries ont alors arrêté Adel Tabib et l’ont mis sous mandat de dépôt pendant deux jours (samedi et dimanche).
Les parents, inquiets du sort de leur fils, rapporte encore le site d’Al Arabiya, ont alors sollicité l’intervention d’un responsable au ministère des Affaires étrangères pour que le diplomate algérien à Doha accepte de retirer sa plainte et que Adel Tabib retrouve sa liberté.


Nombre de lectures: 266 Views
Embed This