DzActiviste.info Publié le dim 20 Avr 2014

L’anti héros algérien

Partager

1174955_456723597793624_2846889473816226573_nDans l’express no 3272 du 19 mars 2014, Jacques Attali traita de L’héroïsme (1) en général ; il nous a dit que rares sont les cas d’héroïsmes économique, le patron mènerait des reformes nécessaires pour sauver une entreprise sachant qu’il perdrait son poste dans l’aventure….
Comme sont encore plus rares les cas d’héroïsme politique, c’est-à-dire les choix délibérés du renoncement à la poursuite d’une carrière politique afin de mener des reformes dont un pays ou une collectivité locale ont besoin.

Monsieur Attali a cité comme héros politique Pierre Mendes France, car celui-ci à son époque avait mené contre l’avis de beaucoup une politique de décolonisation….
Ceci pour dire, que du côté des algériens ceux du bord des ultra riches nul n’a consenti des efforts pour les algériens et l’Algérie. Puisque depuis janvier 2014, et tout au long de la campagne électorale, des experts en tous domaines n’avaient point cessé de tirer les sonnettes d’alarme quant à la reconduction du système et du président impotent.

Ils ont tous fait fi des algériens et de l’Algérie menacés par la raréfaction des hydrocarbures pour une fuite en avant.

Je ne peux qu’être d’accord avec cet éditorialiste algérien qui écrivit qu’un jour ou l’autre le président algérien sortira avant, pendant ou après son mandat par la petite porte.
Que dieu nous préserve et préserve l’Algérie.

1 forme suprême du sacrifice de ses intérêts personnels pour le service d’autrui

De Boghni
Amokrane Nourdine


Nombre de lectures: 711 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>