LE 1er NOVEMBRE 1954, VU PAR UN HISTORIEN HONGROIS

Partager

NAGY László Professeur d’histoire contemporaine Université de Szeged (Hongrie) Les „événements” du premier novembre et les premières réactions Dans la nuit du 1er novembre 1954, des attentats secouaient le territoire algérien, en premier lieu l’Est du pays : attaques de poste de police ou de gendermerie, lignes téléphoniques coupées, incendies. L’épicentre des attentats était la montagne des Aurès. Il n’y avait pas de dommages considérables, les bombes de fabrication artisanale n’ont même pas souvent (…)


GUERRE DE LIBERATION


Nombre de lectures: 287 Views
Embed This