DzActiviste.info Publié le ven 9 Mar 2012

Le billet du DRS

Partager

LEGISLATIVES : la note du DRS

Une note adressée par le DRS aux CTRI (centres territoriaux de recherches et d’investigations) donne des instructions qui confirment l’investissement de ce service dans les prochaines élections et les résultats visés.

On peut lire que les agents locaux doivent encourager la création de nouveaux partis en les assurant que les services vont se charger de drainer l’affluence dans les salles et d’en assurer la sécurité par des policiers en uniforme; encourager la constitution de listes indépendantes en expliquant que l’augmentation du nombre de sièges donne plus de chance d’accéder à l’assemblée ;
Pour ce qui est du FFS, la recommandation est de travailler les communautés kabyles installées dans l’intérieur du pays pour faciliter l’octroi de sièges en dehors de la Kabylie et essayer de limiter l’abstention.
En ce qui concerne le RCD dont le boycott semble évident pour les services, ils demandent à leurs agents de ne pas attaquer ni frontalement ni politiquement ce parti, le diaboliser auprès de la population, infiltrer ses structures communales et intimider ceux qui s’en rapprochent.
En vérité, cette note qui n’apporte rien de nouveau quant aux méthodes utilisées par les services spéciaux algériens renseigne, une fois de plus, sur la reconduction de la politique des quotas pour les prochaines échéances électorales.
Ali Graïchi 


Nombre de lectures: 292 Views
Embed This