DzActiviste.info Publié le mar 19 Mai 2015

Le changement, la trahison des élites et les Bouteflika.

Partager

Par Radjef Said

Un patriote digne de ce nom peut-il demander aux Bouteflika de remettre leur mandat dans la conjoncture actuelle, marquée beaucoup plus par la trahison, la lâcheté et l’ignorance des élites algériennes? Comment peut-on demander aux Bouteflika de partir, alors qu’on n’a pas de partis politiques, on n’a pas de presse, on n’a pas d’élites militaires, d’élites politiques, intellectuelles, scientifiques, culturelles et religieuses?

Des généraux qui ont déshonoré par leur bestialité et leur stupidité criminelle la république, qui ont affaibli les institutions; des partis qui recrutent des mercenaires, des délinquants, des partis dont la majorité des responsables ignore la stratégie du parti auquel elle appartient, des partis dont les élus nationaux et locaux courtisent le wali et le chef de Daira en leur rendant compte des remous et des luttes claniques qui secouent les formations auxquelles ils appartiennent; une presse très limitée intellectuellement, pervertie qui n’arrive plus à faire la distinction entre la mission d’informer, de susciter des débats nationaux sur les questions qui engagent le destin de la nation et celle d’un « cabrane » tout le temps préoccupé par sa bite et son karch; des universitaires qui ne portent en eux aucune disposition pour assumer leurs responsabilités historiques…peuvent-ils réaliser le changement pacifique et la transition démocratique? Le peuple peut-il encore avoir confiance dans ces élites corrompues, dans ces partis devenus au fil du temps des confréries bureaucratisées dont l’imagination pour chasser le talent, l’aptitude et la compétence dépasse en zèle celle du DRS et dans cette armée ou les cartels ont banni la science militaire, l’honneur du soldat?


Nombre de lectures: 1309 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>