DzActiviste.info Publié le ven 22 Fév 2013

Le CNLC appelle à l’arret de la violence employée contre la société civile de Laghouat

Partager

Communiqué:
Le Collectif National pour les Libertés Citoyennes (CNLC) a appris le 22 février 2013, via une information rendue publique par le bureau de Laghouat de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’Homme (LADDH) que des affrontements entre des jeunes et des forces antiémeutes ont repris. En effet, les heurts entre les deux parties avaient débuté mercredi 20 février 2013 et la situation s’était calmé jeudi 21 février 2013.
Selon la LADDH, les policiers ont utilisé des balles en caoutchouc et du gaz lacrymogène.
Ces évènements se déroulent, toujours selon la LADDH, sous le silence du Wali et du chef de la sureté de la wilaya de Laghouat.

Le document de la LADDH indique que les émeutes ont éclaté suite à l’avortement d’un sit-in pacifique organisé par la société civile de Laghouat pour soutenir 14 chômeurs arrêtés et qui seront jugés mardi 26 février 2013.

Le CNLC, et suite à la diffusion de ces informations, apporte son soutien indéfectible à toute la société civile de Laghouat. Le CNLC condamne fermement la violence utilisée contre les citoyens et appelle à l’arrêt de la répression dans l’immédiat et dans les plus brefs délais.

le CNLC inscrit dans son programme les luttes sociales. Le CNLC rappelle que seule une politique d’embauche transparente et égalitaire pourrait apporter une solution pour éradiquer le chômage en Algérie, et dans les régions Sud particulièrement.
Le CNLC estime que l’émergence d’une Algérie républicaine et démocratique, sociale et progressiste, moderniste et prospère, Etat dans lequel seront garantis la Justice, l’Équité et l’Egalité, ne peut se concrétiser par des méthodes dictatoriales et tyranniques utilisées à l’encontre du peuple Algérien ,ni par la répression, ni par l’oppression.
Seule les voix du dialogue et du respect à autrui peuvent pérenniser un climat de paix et d’harmonie.
Le CNLC réitère son soutien aux forces républicaines de Laghouat et appelle l’ensemble de la société civile nationale à se solidariser avec leurs compatriotes opprimés par un appareil répressif.

P/CNLC
Vendredi 22 février 2013


Nombre de lectures: 318 Views
Embed This