DzActiviste.info Publié le lun 25 Fév 2013

Le CNLC condamne avec fermeté l’arrestation de syndicalistes à Alger

Partager

Le lundi 25 février 2013, des syndicalistes ont été arrêtés par la police dans différents endroits de la capitale, alors qu’ils s’apprêtaient à se rendre devant le ministère du Travail pour observer un sit-in afin de demander à l’Etat algérien à respecter les textes de loi et les conventions, à la fin de l’instrumentalisation de la Justice pour réprimer les syndicalistes, et à la réintégration des travailleurs licenciés pour leur activisme syndical, ainsi que l’octroi des enregistrements aux syndicats autonomes. De plus, ils exigent des pouvoirs publics l’application des lois par les multinationales, qui piétinent les textes de la République. Les sociétés étrangères incriminées sont soupçonnées d’entretenir un climat de travail esclavagiste.

Le Collectif National pour les Libertés Citoyennes (CNLC) condamne et dénonce ces arrestations arbitraires. Le CNLC inscrit dans son programme les libertés syndicales, de manifestation et de réunion. De telles pratiques policières ne peuvent que nuire à l’activité syndicale, un des piliers pour l’émergence d’une Algérie républicaine, modernistes et progressiste. Le syndicalisme, tel que soutenu et conçu par le CNLC, doit être à l’avant-garde, pour la défense des travailleurs algériens et de leurs intérêts, afin de créer un tissu social solide et solidaire, base d’une Algérie juste, un Etat garantissant la Justice, l’Equité et l’Egalité. Pour cela, l’activité syndicale doit être protégée de toute pression du régime, de toute manipulation malsaine, et de toute entrave. Le syndicalisme algérien est à promouvoir. Et ce ne sont pas les arrestations de syndicalistes qui peuvent laisser place à une meilleure scène syndicale. Seule la liberté dont peuvent jouir les syndicalistes représente la solution et une citadelle contre les pratiques archaïques et féodales du patronat, soutenus par leurs alliés au sein du régime.

Le CNLC réclame la libération de tous les syndicalistes interpellés, sans conditions et dans les plus délais brefs délais

Le CNLC soutient toute action de lutte portant les Libertés Citoyennes comme projet.

P/CNLC

Lundi 25 février 2013


Nombre de lectures: 289 Views
Embed This