DzActiviste.info Publié le jeu 10 Oct 2013

Le colonel Hocine Senoussi se souvient. «Nous étions une poignée de pilotes pour 6 ou 7 appareils hétéroclites»

Partager


Le colonel Hocine Senoussi, très connu du monde des arts pour avoir notamment dirigé l’âge d’or de Riadh el Feth, était en 1963, pendant «la guerre des Sables», pilote d’hélicoptère. Il se remémore les péripéties des premiers pas opérationnels de la toute jeune aviation militaire algérienne.-


Nombre de lectures: 402 Views
Embed This