LE CRI DE DÉTRESSE DE LA VEUVE DE MOHAMED HASSAINE, JOURNALISTE ASSASSINÉ

Partager

Il était correspondant d’Alger républicain, de cette lignée de journalistes militants courageux et non démagogues, liés aux réalités, à la société et à ses problèmes, en quête de mobilisation pour des solutions pacifiques et politiques au conflits .sans être obnubilés par les passions et les dérives identitaires « Mon mari est-il mort pour rien ? » le 14 JUIN 2012 el-watan Ghania Lassal Une maison qui tombe en ruine. Une pension de retraite dérisoire pour faire vivre ses trois (…)


ACTUALITÉS


Nombre de lectures: 293 Views
Embed This