DzActiviste.info Publié le mer 29 Fév 2012

Le FFS dénonce la condamnation de deux membres de la coordination des chômeurs

Partager

La répression judiciaire de la contestation organisée par les jeunes chômeurs de Laghouat est en action.
Le FFS dénonce la condamnation à la prison ferme de Hadj Aissa Abbas et Bou Ammer Mohamed Seddik, respectivement président et vice-président du comité de chômeurs de la wilaya de Laghouat.
Le FFS s’élève contre la politique constante des pouvoirs publics qui vise la répression des mouvements sociaux.
Le FFS soutient la mobilisation pour faire cesser le harcèlement judiciaire à l’encontre de militants qui manifestent pacifiquement pour réclamer leurs droits.
Le FFS sera présent, le 14 mars 2012 à Laghouat, lors du procès en appel, pour soutenir les deux animateurs sociaux.


Le premier secrétaire
Ali Laskri


Nombre de lectures: 256 Views
Embed This