DzActiviste.info Publié le ven 28 Fév 2014

Le FLN veut riposter sur les réseaux sociaux

Partager

Mercredi 26 février 2014

Affiche anti-4e mandat sur Facebook Photo Kamal Labiad

Intimidation ou exagération ? Le parti d’Amar Saadani s’intéresse aux réseaux sociaux.
Les différents mouhafedhs et présidents des commissions provisoires des mouhafadhas ont reçu une instruction étrange par courrier daté du 15 février. « Vu la campagne acharnée dont le Président du parti, Abdelaziz Bouteflika, et les leaders du parti sont victimes sur les réseaux sociaux, les mouhafadhas ayant déjà des cellules de communication sont sommées de suivre de près tout ce qui se dit contre le parti et Bouteflika », lit-on sur la lettre signée par le chargé des technologies de l’information et du site internet du parti. De plus, si ces cellules constatent un « discours anti parti », les internautes auront droit à une réponse de la part du FLN. Les mouhafadhas qui n’ont pas encore leur cellule de communication sont appelées à les installer dans les plus brefs délais. Car, selon toujours le même document, elles joueront un rôle « très important via la communication interne et extérieure, en particulier sur l’avenir des jeunes ». Le parti invite également les mouhafedh à saisir ses instances par écrit sur la situation actuelle et les mesures susceptibles d’être prise contre les internautes.

Parodies publiées sur Facebook      Photos DR
Nassima Oulebsir


Nombre de lectures: 238 Views
Embed This