DzActiviste.info Publié le mar 9 Avr 2013

Le Front Uni des Immigrations et des Quartiers Populaires

Partager

Par..samy iris

LHCENESoutien à la famille et aux proches de Lahoucine Ait Omghar, tué par la Police. Pas de peine de mort pour les citoyen-e-s des quartiers ! Le Front Uni des Immigrations et des Quartiers Populaires

Lille, le 30 mars 2013

Le Front Uni des Immigrations et des Quartiers Populaires condamne le crime policier de Lahoucine Ait
Omghar, 26 ans, abattu ce jeudi 28 mars devant le domicile de ses parents, à Montigny-en Gohelle, dans le
Bassin Minier du Nord-Pas-de-Calais. Le F.U.I.Q.P. soutient la famille et les proches de Lahoucine Ait
Omghar dans leur peine, leur douleur et leur colère. Dans ce deuil, Lahoucine est notre frère, notre fils
et notre camarade.

Encore une inversion des causes et des conséquences : quand le tué devient coupable Nous dénonçons la
version policière et la soumission des médias, qui relayent immédiatement et sans enquête préalable, la
version politique de la police et de la préfecture, avant même que les « faits » aient été établis. La
victime est encore une fois salie pour faire d’elle le coupable et blanchir les tueurs policiers de
toutes fautes. Il s’agit bien d’empêcher par tous les moyens l’identification spontanée des citoyen-nes
aux assassinés, aux parents qui ont perdu leur enfant. Et comme à chaque crime policier la version des
tueurs est considérée comme « la vérité » sans relaie des autres versions existantes (famille, proches,
témoins). Il n’y a que les délinquants et criminels du pouvoir qui voient leur version relayée et soutenue
aussi rapidement dans les médias (police, DSK, Cahuzac, Sarkozy, etc.). Nous appelons les journalistes
professionnels à refuser cette instrumentalisation !

La peine de mort est abolie.

Personne ne peut faire passer comme « légitime » l’incompétence criminelle d’une police française souvent
vantée comme « l’une des mieux formées du monde», finalement incapable d’interpeller un citoyen sans le
tuer. Devons-nous rappeler que la responsabilité de la police est de ne pas nous tuer lors d’une
interpellation ? Ou devons-nous au contraire nous rappeler qu’en France la police peut tuer en toute
impunité ?

Encore un enfant d’ouvrier et d’immigré tué par la police !

Est-ce juste un problème d’incompétence ou une bavure de plus ? Non. Nous dénonçons le fait que depuis
30 ans les personnes tuées lors d’interventions policières ont systématiquement deux caractéristiques
communes : 1) ils et elles sont tous et toutes des citoyen-es de classes ouvrières et populaires, 2) ils
et elles sont quasiment tous et toutes d’origine immigrée, et majoritairement de l’immigration « post-
coloniale ». C’est moins ce qu’ils sont supposés avoir fait qui explique leur mort que leur appartenance
de classe (populaire, ouvrière) et leur origine immigrée.

Un appel aux forces de gauche ?

Des membres du FUIQP étaient présent à la marche du vendredi 29 mars jusqu’au commissariat d’Hénin-
Beaumont. Soulignons que la parcours du domicile des parents, lieu du crime, jusqu’au commissariat, était
le même que la marche organisée par le Front de gauche un an auparavant en résistance au fascisme et en
hommage des femmes ouvrières qui ont lutté pour leur dignité. Aujourd’hui ce sont aussi des femmes
ouvrières qui ont marché contre cette police qui tue nos enfants. Police qui trouvait encore le moyen
d’exprimer leur mépris et leur rire raciste aux nez des familles en deuil. D’ailleurs, des mères de
famille « non arabes » ont crié « vous assassinez nos enfants » refusant ainsi d’opposer les familles et
leur douleur en fonction de leur « origine » arabe ou non.

Nous appelons les forces de gauches et d’extrême gauche à être à la hauteur du drame en condamnant les
tentatives de « normalisation » de la mort de Lahoucine Ait Omghar et en exigeant qu’une enquête
indépendante puisse s’ouvrir pour que la vérité soit établie et que justice se fasse.

Premiers signataires : FUIQP région Parisienne : AMF, Femmes Plurielles, ACTIT, FFR, PIR, CONV. Citoyenne, IVRY, CAPEF, Art Paix Bagnolet, Fanon Bagnolet, Assoc. Essone ; FUIQP Nord-Pas-de-Calais: Algériens Nord Changement Démocratie, Association des Mineurs Marocains du Nord-
Pas-de-Calais, Collectif Manouchian, Collectif Afrique, Tribu, Comité des Sans Papiers 59, Ch’faid, Article 1er, Etouchane, Association des Tunisiens
du Nord de la France, Place Publique, le Parti des Indigènes de la République, ADSCAR, Génération Palestine, et des individu-es. FUIQP Marseille :
FRACHI, Quartier Nord Nord Forts ; FUIQP Grenoble Lyon : CULTURE et SENS, Association culturelle et citoyenne de l’immigration et des banlieues
69 ; FUIQP Echirolles, FUIQP : Sarthe et Moselle : ATAMS ; FUIQP Franche Comté : Amis de l’Emancipation sociale Franche Compté, FUIQP Rennes,
FUIQP Montpellier, etc. Se sont joins à ce communiqué les comités Devoirs d’Insolence Anti-raciste de Lille, Tourcoing, St Etienne, Rennes, Amiens, etc.


Nombre de lectures: 1912 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Displaying 1 Comments
Participer à la discussion

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>