DzActiviste.info Publié le mer 15 Août 2012

Le journaliste marocain Ali Lmrabet agressé par des policiers

Partager

El Watan le 14.08.12

Le journaliste marocain, Ali Lmrabet déclare dans un message adressé à la rédaction d’El Watan qu’il a été agressé le 12 août dernier par trois policiers à Tétouan alors qu’il faisait ses courses dans les rues de la ville. La nuit d’avant il a été victime d’une première agression en son domicile.

«J’ai été attaqué chez moi dans la nuit de vendredi à samedi (11 août) par un voyou du régime qui a cassé la porte de ma maison », dénonce-t-il dans cette déclaration où il ajoute : « Le lendemain, vers 1h30 du matin (12 août), j’ai été pris à partie, insulté et agressé physiquement par trois policiers devant des dizaines de témoins. L’un des trois policiers, que je peux parfaitement identifier, m’a également cambriolé en vidant mes poches et en s’appropriant 200 DH et ma carte d’identité

Ali Lmrabet, qui a déposé plante contre ses agresseurs, venait là de vivre une autre drôle de mésaventure. Et cette fois encore, il ne comprenait pas les motifs de son agression par les agents de makhzen.

«Sur le lieu de l’agression, la police a refusé de prendre mes déclarations et m’a même menacé. Après le dépôt de ma plainte, une heure et demi après l’agression, la police a refusé de me remettre une copie de mon PV ou un numéro d’identification », précise encore dans sa déclaration.

Ancien rédacteur en chef du Journal Hebdomadaire (actuellement interdit) et correspondant à Rabat du quotidien espagnol El Mundo a été le fondateur du Demain Magazine et son pendant arabophone Doumane.

Il a été condamné pour crime de lèse-majesté en 2003 et ses publications censurées. Il est, depuis 2004, interdit de pratiquer sa profession de journaliste au Maroc.


Nombre de lectures: 802 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>