DzActiviste.info Publié le ven 29 Nov 2013

Le juge Trévidic autorisé à autopsier les têtes, mais pas à interroger les témoins

Partager

f346e026708bd9bfa4c258b6d0707a5d_XLLe juge français Marc Trévidic pourra autopsier les têtes des sept moines assassinés en 1996 à Tibhirine, mais il n’a pas été autorisé à interroger les témoins, rapporte la radio France Info sur son site internet. L’autopsie des têtes aura lieu l’année prochaine, selon la même source. Marc Trévidic a séjourné à Alger en début de semaine.

« Je prends acte avec satisfaction que le juge a pu aller en Algérie, et qu’il va y avoir une exhumation et une autopsie des têtes des moines », a déclaré l’avocat des familles des moines, Patrick Baudouin. « Je regrette cependant qu’il ne puisse y avoir des auditions dans une affaire qui concerne la mort de ressortissants français », a-t-il ajouté à France Info.

Selon la même source, le juge Trévidic a rencontré, lors de son déplacement, le juge qui a conduit l’enquête algérienne sur ces assassinats. Il pourrait assister aux autopsies et a indiqué aux Français qu’il lui communiquerait des éléments des auditions demandées.

Riyad Hamadi
TSA 28/11/2013


Nombre de lectures: 891 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Displaying 5 Comments
Participer à la discussion

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>