DzActiviste.info Publié le mer 15 Fév 2012

«Le médicament anticancéreux est otage d’une guerre de clans»

Partager

(El Watan) «Sur
une demande de 30 000 doses de traitement réclamées par des médecins traitants,
10.000 seulement ont été réceptionnées, révèle une enquête menée par le Réseau
des libertés et de la dignité. Le
dossier de prise en charge des malades cancéreux est otage d’une guerre de
groupes d’intérêt», accuse le Réseau des libertés et de la dignité (RDLD).

Se
référant aux entretiens que les membres de ce réseau ont eus avec différents
intervenants, à plusieurs niveaux des milieux de la santé,…

Lire la suite sur Le Blog de Lyes Akram


Nombre de lectures: 306 Views
Embed This