DzActiviste.info Publié le sam 12 Avr 2014

Le meeting d’Amar Saïdani vire au pugilat à Staouéli

Partager

Le meeting d'Amar Saïdani vire au pugilat à Staouéli

Le staff de propagande du clan Bouteflika a de plus en plus de peine à tenir ses meeting dans la sérénité. Vendredi matin, Saïdani n'a pu finir son meeting.

Amar Saïdani n'a pas réussi à tenir sa salle aujourd'hui vendredi à Staouéli. Son meeting a tourné aux coups de poings aussi vite qu'il a commencé. Ainsi, le très controversé SG du FLN et homme à tout faire du clan présidentiel n'a parlé qu'un petit quart d'heure avant qu'une bagarre générale soit déclenchée dans la salle omnisport. Quelques déclarations qui relèvent désormais de la vulgate habituelle des partisans du candidat absent ont suffi pour semer la discorde entre les participants. Pourtant, on a noté une surveillance sourcilleuse et une présence policière importante. D'ailleurs il a fallu l'intervention des forces de l'ordre pour faire cesser les heurts. Les policiers ont par ailleurs procédé à plusieurs arrestations. La salle complètement retournée, chaises sense dessus dessous, affiches arrachées, tables cassées,… le meeting d'Amar Saïdani a fini en eau de boudin. Dédicément, du formidable service d'ordre et des moyens humains et matériels dont ils bénéficient, les artisans du clan présidentiel ont du mal à faire des sorties publiques. Doit-on rappeler que tous les ministres porte-voix de Bouteflika ont subi les foudres de la population. Ce sont pour la plupart des rencontres à la hussarde qu'ils organisent pour éviter les débordements.


Nombre de lectures: 279 Views
Embed This