DzActiviste.info Publié le jeu 4 Juil 2013

Le Merdique exemple Algérien a un succés fou en Egypte !

Partager

La présidence a rejeté implicitement dans la nuit de lundi à mardi l’ultimatum lancé plus tôt par l’armée au chef de l’Etat, lui laissant 48 heures pour satisfaire les « demandes du peuple », faute de quoi elle imposerait sa feuille de route, après les gigantesques manifestations de dimanche.

Dans un communiqué, la présidence affirme que « la déclaration des forces armées n’a pas été soumise au président » avant sa diffusion et contient « des signes pouvant causer la confusion ». La présidence s’est dit déterminée « à poursuivre dans la voie qu’elle a choisie pour mener une réconciliation nationale globale ».

Suite de l’article sur al Ahram hebdo


Nombre de lectures: 285 Views
Embed This