DzActiviste.info Publié le jeu 6 Sep 2012

Le mot "Liberté" écrit par le sang de Kamel Irchene au mois d’Avril 2001 (source observatoire des droits de l’homme de Tizi Ouzou par DZ activiste)

Partager



Azazga, 27 avril 2001. Kamel Irchene, touché par plusieurs balles au thorax, écrit sur le mur d’un café de la ville le mot « LIBERTE » avec son propre sang.


Nombre de lectures: 621 Views
Embed This