DzActiviste.info Publié le dim 22 Avr 2012

Le procureur dépêche la police contre les greffiers à Tizi Ouzou

Partager

Le procureur du tribunal de Tizi-Ouzou a fait appel à la police ce dimanche matin pour chasser à l’extérieur du tribunal les greffiers grévistes.

Les greffiers travaillant au tribunal de Tizi-Ouzou ont rejoint aujourd’hui, dimanche, la grève enclenchée par leurs confrères des autres wilayas il y a six jours. Devant cette situation, le procureur dudit tribunal a fait appel à la police pour obliger les grévistes à sortir de l’enceinte de cette structure. Une réaction a qui a été vite dénoncé par la Laddh- section de Tizi-Ouzou.

Dans une déclaration à El Watan.com, Me Smail Nabila, vice présidente de la section Laddh s’est interroger «pourquoi le procureur fait sortir les greffiers alors que la grève doit se tenir sur le lieu de travail».

Selon elle, une telle chose n’a pas lieu d’être d’autant plus qu’aucune action de justice n’a condamné cette grève ce qui signifie qu’elle est légitime.

Il est à noter que la grève a été largement suivie depuis son début. Le taux de participation est estimé en moyenne à 90%.

Les travailleurs du secteur réclament la satisfaction de leurs revendications telles que formulées dans les PV de réunion signés conjointement par des représentants syndicaux et la tutelle depuis une année. Faciliter l’accès au logement, la révision des primes, le transport, la révision du statut particulier et la régularisation et l’intégration des agents de sécurité sont les principales revendications de ces travailleurs.

Mina Adel
EW 22.04.12


Nombre de lectures: 2082 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>