DzActiviste.info Publié le mer 2 Oct 2013

Le RAJ et le CLA commémorent le mouvement d’octobre 88/كلنا معا من أجل استرجاع الحريات و إعادة الاعتبار للمجتمع

Partager

APPEL
Octobre 88, Octobre 2013,

25 années depuis que les Algériens (es), jeunes dans leurs majorité, sont sortis dans les rues revendiquant liberté et justice sociale. Cueillis par les balles assassines, arrestations par milliers, la torture à grande échelle, voilà ce que fut à l’époque la réponse des autorités avant de se résoudre à ouvrir le champ des libertés à travers une constitution nouvelle par sa reconnaissance d’un certain pluralisme.

Depuis, les luttes n’ont pas cessé, tant celles citoyennes et politiques que celles venant des hautes sphères du pouvoir pour contrecarrer les premières citées.
25 années de résistance pour maintenir à flot les acquis d’Octobre et des autres mouvements émancipateurs d’avant 88, 25 années de luttes implacables entre les tenants d’un changement démocratiques et les tenants du statut quo. Avec la force et les lois aux services de cette force, le régime est arrivée jusque-là à se maintenir mais à quel prix.

Depuis 2012, sous le couvert de nouvelles lois dont le but est purement et simplement de « tuer » les défenseurs des acquis démocratiques et les outils qui dans la société permettent cela, les associations, nous voilà aujourd’hui face à une bataille qui si elle est perdure nous ramènera à l’avant 88.

Le CLA et le RAJ, tirent aujourd’hui la sonnette d’alarme et agitent un chiffon rouge pour dire « attention danger de mort ». Il ne s’agit plus de dire que les libertés sont menacées, mais de reconnaitre qu’elles vont avec cette loi sur les associations tuer toutes velléités revendicatrices au travers des associations légalement constituées. Aujourd’hui est le tour des associations, demain sera celui des syndicats autonomes, après demain il sera même possible de passer aux partis politiques sans oublier la presse.

L’heure, plus que jamais est à la mobilisation de toutes et tous, citoyens (es), associations, collectifs, syndicats y compris les partis politiques pour sauver ce qui reste de nos acquis, de nous sauver nous-mêmes des griffes des nouveaux dictateurs qui se cachent sous les habits de démocrates.

Le RAJ et CLA le en appelle aux organisations, militants progressistes, militants pour la démocratie et la justice sociale pour qu’ensemble, unis, nous nous opposions à cette loi liberticide, que nous exigions son abrogation et que nous proposions une nouvelle mouture de loi. Seule la mobilisation pourra nous rapprocher de ce but.

Pour se faire, le RAJ et le CLA organisent ces 4 et 5 Octobre 2013 à Alger une série de conférences débats au niveau du Centre Culturel Azzedine Medjoubi, à côté de la salle Harcha, sous réserve d’obtention de l’autorisation de la wilaya d’Alger, suivis du rassemblement annuel pour commémorer le mouvement d’Octobre 88 à la place en face du TNA.

Ci-joint le programme et l’invitation aux conférences.
Quant au rassemblement, nul besoin d’invitation, la rue appartient à tout le monde.

كلنا معا من أجل استرجاع الحريات و إعادة الاعتبار للمجتمع
Tous ensembles pour réapproprier les libertés
Et pour redonner de la considération à la société

PROGRAMME :
Salle Harcha, sous réserve d’obtention de l’autorisation de la wilaya d’Alger

Vendredi 04 octobre 2013 :

09h00 : Accueil des participants
09h30 : Allocutions d’ouverture
09h30-12h00 : 1ère Conférence débat sur:
« 25 ans après octobre 88, Quels Horizons des luttes démocratiques et sociales?»
Animée par Mr Hocine Belalloufi, Journaliste et écrivain.
Mr Hakim Addad, Acteur associatif et politique
« la lutte dans le secteur d’éducation, état des lieu et perspectives »
Animée par Mr Achour Idir, Secrétaire générale du CLA

14h00-16h30 : 2ème Conférence débat sur :
« Le défi de la jeunesse dans la construction démocratique »
Animée par Mr Fersaoui Abdelouhab, Président du RAJ
« La société civile en Algérie entre les textes et la réalité »
Animée par Me Boudjemaa Ghechir , Président de la LADH
« Expérience du Collectif citoyen pour la révision de la loi sur les associations »
Animé par Mme Fatma BOUFENIK, Maîtresse de Conférences – Analyse et
développement économique Université d’Oran – Algérie et représentante du
Collectif.

Samedi 05 octobre 2013 :

10h30 : dépôts de gerbe de fleur et prise de parole à la mémoire des martyrs pour la démocratie en face du Théâtre Nationale Algérien (TNA).

Soyez au rendez-Vous

كلنا معا من أجل استرجاع الحريات و إعادة الاعتبار للمجتمع
Tous ensembles pour se réapproprier les libertés
Et pour redonner de la considération à la société

05 Octobre journée de la Démocratie
https://www.facebook.com/notes/raj-algerie


Nombre de lectures: 1732 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Displaying 3 Comments
Participer à la discussion

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>