DzActiviste.info Publié le jeu 2 Jan 2014

Le réchauffement climatique pourrait être plus important qu’annoncé

Partager

La hausse de la température due au réchauffement climatique pourrait être de 3 degrés d’ici cinquante ans, selon une étude publiée mercredi dans la revue Nature.Si la fourchette de la hausse de température évoquée depuis la fin des années 90 est comprise entre 1,5 et 5 degrés, la norme admise communément par la communauté scientifique est un réchauffement d’1,5 degré. Ce serait donc le double si rien n’est fait pour endiguer le phénomène d’ici 2060. Et ce serait + 4 c° à la fin du siècle et +8 c° en 2200…
L’effet des nuages basCette étude a été dirigée par le professeur Steven Sherwood, avec l’appui de deux chercheurs français du laboratoire de météorologie dynamique et de l’Institut Pierre-Simon Laplace, Sandrine Bony et Jean-Louis Dufresne. Elle explique le grand écart de la fourchette de prévision par la mauvaise compréhension des mécanismes de formation des nuages bas.Et c’est par ce nouveau calcul qu’ils arrivent à ce résultat de 3 degrés supplémentaires. En effet, le doublement du CO2 prévu d’ici cinquante ans aurait pour conséquence d’assécher les couches les plus basses de l’atmosphère et donc de limiter la formation de nuages bas. Or, ces nuages interceptent les rayons solaires et limitent les apports de chaleur, rapporte Le Figaro.


Nombre de lectures: 224 Views
Embed This