DzActiviste.info Publié le mer 29 Mai 2013

Le spectacle sordide de la presse algérienne.

Partager

Par Said Radjef

presse-algerienneAlors que la confiance est terriblement entamée et que chaque jour amène son lot d’incertitudes et d’angoisses, de chantages et de rumeurs, la presse bien pensante nous place devant un autre dilemme des plus sordides, des plus kafkaïens : choisir entre les cartels militarisés et un président narcissique à outrance. A lire la presse, il est à se demander si en Algérie il existe réellement une troisième voie ; il est à se demander si ce peuple traumatisé par tant de violences et d’impostures qui peine à se remettre de sa longue convalescence, n’est rien d’autre, pour reprendre un euphémisme de Khadafi, « qu’un mélange de sperme », qu’un tas de bouffons juste bon pour courtiser et faire distraire les maitres du moment dans leur temps de lassitude.

Une fois de plus, selon la presse algérienne, nous sommes contraints de choisir entre le DRS et Bouteflika ; nous sommes contraints de choisir entre le cholera et la peste. A lire toutes ces plumes de service qui bégayent à longueur d’année, ces plumes à qui l’art et le talent de la communication font cruellement défaut, l’Algérie est atteinte d’une dégénérescence biologique : désormais,elle ne peut plus enfanter d’hommes politiques capables dans le cadre d’un projet commun de poser les fondements de la refondation de la nation algérienne. On ne sait par quel châtiment divin, par quelle trahison d’un engagement sacré, nous sommes condamnés à nous prosterner aux pieds d’un Tewfik, d’un Tartag ou d’un Bouteflika, parce que l’Algérie n’est plus en mesure d’enfanter un autre Abane Ramdane, un autre Emir Abdelkader, un autre Messali, un autre Larbi Ben M’hidi, une autre Baya Hocine…Si bien qu’aujourd’hui on a des doutes sur la véritable identité de ces algériennes et de ces algériens qui ont sonné le glas des empires coloniaux un certain 1er novembre 1954.


Nombre de lectures: 2659 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>