DzActiviste.info Publié le mar 11 Juin 2013

Le Tramway ce n’est pas une nouvelle pour les oranais

Partager

Par Mohamed Ibn Khaldoun

tramway_oranL’Histoire dans tous ses états, demeure cadenassée. La nouvelle génération postindépendance, continue à ne rien savoir de cette histoire et un peuple sans son histoire ou avec une fausse histoire ne peut pas progresser vers un avenir brillant.

Certes le tramway dans une ville cernée de bidonvilles, et constructions illicites comme Oran par exemple, n’est du jamais vu que pour la nouvelle génération, car l’ancienne génération, crie au loup, d’avoir assistée impuissante devant la dégradation continue pendant des années de leur cité dit El Bahia. A une époque le tramway Oranais démarrait du quai de la douane (port), il desservait la jetée Sainte Thérèse, Eckmühl, le cimetière, la place Karguentah, Saint Eugène, Gambetta et la Place d’Armes. C’est-à-dire des dessertes plus de celles réalisées nouvellement en 2013. En parallèle au tramway, des bus électriques, non polluants existés alors et qu’en période de l’indépendance ils ont été retirés de la circulation suite au raisonnement médiocre de certains responsables et élus locaux.     

Donc pour la première génération, c’est uniquement le retour du tramway mais avec des désagréments causés à la circulation automobile. Le tracé de l’époque était plus commode et n’a jamais nécessité la suppression  de certains accès, comme il est le cas actuel. Alors que le billet de l’époque était à la portée de toutes les bourses.                                                                                                          
En conclusion, le tramway ce n’est pas une nouvelle pour les anciens oranais.


Nombre de lectures: 995 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>