DzActiviste.info Publié le mer 13 Mar 2013

L’économie algérienne piégée par les affaires par Abed Charef

Partager

Les privatisations reprennent discrètement, sous l’appellation de « prise de participation». Le patronat jubile. Mais l’opération risque de capoter, ou de déboucher sur de nouveaux scandales, tant que le préalable politique n’est pas réglé. Côté jardin, l’opération est séduisante. Il faut dire[…]


Nombre de lectures: 188 Views
Embed This