DzActiviste.info Publié le ven 28 Fév 2014

Les Algeriens à La Mecque, c’est une Histoire de régression terrifiante

Partager

Notes perso: sous d’autres cieux, même la mort d’un chat peut provoquer une enquête et sanctions à la clé, parce que la disparition d’un être cher est toujours tragique, qu’en est il de nos coreligionnaires Algériens ?

cependant, il faut souligner d’abord, notre culture ancestrale veut qu’un hadji mort sur place est une bénédiction, un peu comme dans le Gange en Inde, faire son pélérinage dans un fleuve à eaux douteuses n’offusque personne, bien au contraire

qu’à cela ne tienne, à partir de notre croyance, la médiocrité algérienne et Musulmanne en général en a fait une règle sinon presque une obligation, obligation dans le sens de devoir souffrir pour accomplir son pélérinage pendant qu’on est censé être dans l’aisance matérielle puisque le voyage est payé avec fortes sommes d’argent en devises étrangères, tomber malade et en crever c’est une anomalie dans n’importe quel lieu dans le Monde, alors que pendant le hadj c’est devenu un rituel acceptable

j’allais presque dire que tout ceci n’est pas trop grave, malgré la mort d’Hommes, c’est surtout parce que cela est admis dans le subconscient collectif et qu’on ne peux pas grand chose face aux tenaces « traditions »

mais voilà qu’on rajoute une autre tare à cette tragi-comédie tradition sous un faux prétexte religieux, c’est la corruption généralisée autour de ce pélérinage, c’est devenu d’un grotesque, que ce soit localement avant de partir, pendant le trajet, et blasphème suprême , y compris dans les lieux saints sacrés

perso, j’ai toujours préconisé le boycott des lieux saints tant que la monarchie sioniste saoudite est gardienne des lieux, mais c’est un autre sujet

de quoi allons nous nous offusquer après cela ?

32 pèlerins algériens morts et les agences défaillantes sanctionnées

Le directeur de l’Office national du hadj et de la omra (ONHO), cheikh Berbara, a affirmé hier que 32 décès ont été déplorés parmi les pèlerins algériens effectuant la omra aux Lieux Saints, depuis le début de l’année.

«32 décès ont été enregistrés parmi les pèlerins algériens effectuant la omra aux Lieux Saints en Arabie Saoudite durant cette saison», a indiqué M. Berbara en marge de la journée d’étude organisée au profit des agences de voyages agréées pour l’organisation du hadj et de la omra 2014. Il a relevé que le nombre de décès a augmenté par rapport à l’année précédente qui a enregistré 23 décès. La cause ? Sept agences de voyages et de tourisme sont à l’origine de défaillances en matière d’encadrement des pèlerins algériens dans les Lieux Saints de l’islam, affirme le même responsable. «Elles sont responsables de défaillances en matière d’encadrement des Algériens dans les Lieux Saints de l’islam durant la saison 2014.

Je déplore le manque d’encadrement par les agences de voyages des pèlerins algériens à Médine et à La Mecque. Des négligences ont été à l’origine des décès et des maladies enregistrés à Djeddah, à La Mecque et à Médine.» «Il est inadmissible de rester impassible face à ces comportements irresponsables et inhumains», a indiqué cheikh Berbara, précisant que des mesures seront prises contre ces sept agences pour non-respect du contrat conclu avec l’ONHO.

suite sur elwatan

VIDEO ILLUMINATI ALGERIE


Nombre de lectures: 615 Views
Embed This