DzActiviste.info Publié le mer 5 Mar 2014

Les Algériens s’achètent le luxe de Paris, et les Saoudiens se rabattent sur Tati

Partager

C’est pas trés répété, mais la majeur partie des brasseries, immeubles et autres hotels particuliers aux champs élysées de Paris ( ainsi qu’une bonne partie de Génève ) appartiendrait à des rentiers Algériens, par quels miracle ont ils pu ainsi s’élèver à ce niveau de luxure, c’est pas sorcier à le deviner,

cependant, ce qui est beaucoup plus connu de tous, ce sont les Magasins TATI, bien que depuis l’invasion des produits chinois, il s’est trouvé d’autres crénaux porteurs,

la dernière trouvaille de TATI c’est de s’exporter en ARABIE YAHOUDITE pardon SAOUDITE ,

c’est pas pour vouloir mélanger politique, religions business et …tayhoudite, il se trouve que le propri de cette marque mythique est … juif

moi qui a toujours trouvé bizzare que le milliard de musulmans à travers le monde ramenaient lors de leur pélérinages de la pacotille chinoise au lieu des produits locaux,maintenant, c’est fait, ils vont pouvoir ramener des produits juifs de chez TATI

Tati aura des magasins en Arabie saoudite

L’enseigne à bas prix Tati va se déployer à l’international grâce à des partenariats noués dans les Emirats arabes unis et en Arabie Saoudite, avec l’ouverture de premiers magasins dès cet été, dix ans après avoir déposé le bilan, a annoncé mercredi son PDG. « Nous avons signé deux partenariats extrêmement importants », a expliqué Emmanuel Deroude, PDG de Tati, sur Radio Classique.

suite figaro


Nombre de lectures: 309 Views
Embed This