DzActiviste.info Publié le lun 14 Avr 2014

Les esprits colonisés !

Partager

« Toute les puissances mondiales nous regardent. Il faut leur montrer que l’Algérie est forte et son peuple aussi… » (Sellal, hacha rezk rebbi) !

depuis notre enfance, le régime Algérien nous a fait sentir, malgré nous, que nous sommes un peuple inférieur ! Qu’on doit faire bonne figure, à chaque fois, pour montrer patte blanche devant « les étrangers » ! Car dans les esprits « colonisés » de nos dirigeants Algériens ; nos anciens colons, sont meilleur que nous, malgré tous nos efforts pour « nous libérer d’eux » ! Ils sont « complexés » depuis 52 ans, le demeurent toujours aujourd’hui et impose et maintiennent ce complexe d’infériorité sur tout le peuple Algérien ! Ils veulent maintenir notre peuple sous sa condition de « colonisé », car c’est le seul moyen que possède un régime « illégitime » pour se maintenir au pouvoir aussi longtemps ! Car si le peuple sort de sa condition, il risque de s’émanciper ! Ils ne comprennent pas que nous, nous sommes une nouvelle génération de jeunes Algériens qui n’a aucun complexe envers ses semblables Français, Américains ou occidentaux ! Nous avons tourné la page des complexes d’infériorité dû au colonialisme, pour ouvrir et même « imposer » une nouvelle relation « d’égale-à-égale » ! Et même si nous avons beaucoup appris du savoir occidental, nous avons aussi beaucoup de choses à leur apprendre ! Car au final nous avons compris une chose importante, que Abane et Ben M’hidi avaient compris avant nous, et que les dirigeants Algériens, eux, ne comprendront jamais : « c’est l’occident qui a besoin de nous et non pas l’inverse » ! 

Un dirigeant ne sollicite le soutient des nations étrangères que par déficit de légitimité au yeux de son propre peuple ! Après Sellal, qui s’est vanté du soutient des "grandes puissances", Bouteflika avant lui qui sollicite John Kerry pour un soutien des USA puis se plain au Ministre Espagnol tout en se vantant de son soutien ! On aurait tout vu, mais jamais autant depuis l’indépendance (en 1962) !

Au final, une chose apparaît évidente ; Abane et Ben M’hidi d’un coté ou Sellal et Boutef de l’autre ; ils ne viennent pas de la même planète !

@kam,


Nombre de lectures: 295 Views
Embed This