DzActiviste.info Publié le mer 9 Mai 2012

Les familles de disparus interpellent les futurs députés

Partager

هذه الأم الجزائرية(السيدة شرقيت) تناضل منذ سنين من اجل معرفة قصة اختفاء ابنها(عبد الحكيم) المخطوف في وضح النهار من طرف اعوان أمن النظام

Hadjer Guenanfa in TSA 09 05 2012

Quelques dizaines de membres des familles de disparus ont tenu, dans la matinée de ce mercredi 9 mai, un nouveau rassemblement devant la caisse de retraite (CNR) à El Biar, sur les hauteurs d’Alger, pour interpeller les futurs députés, devant être élus demain. « On est là pour rappeler à ceux qui seront au parlement la question des disparus. Pour leur dire que ce dossier n’est pas clos et que la réconciliation n’a rien apporté », indique un membre de Sos Disparus, Hacène Ferhati, joint par téléphone. « Qu’ils prennent leurs responsabilités devant l’Histoire », ajoute‑t‑il.

Le dossier des disparitions forcées au cours des années quatre‑vingt‑dix fait partie des questions éludées par les partis politiques qui participent aux élections législatives du 10 mai. « Il y a juste le Front des forces socialistes (FFS), le Parti socialiste des travailleurs et AHD 54 qui en ont parlé », précise notre interlocuteur.

Hadjer Guenanfa in TSA 09 05 2012


Nombre de lectures: 1226 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>