DzActiviste.info Publié le jeu 13 Sep 2012

Les gardes communaux s’organisent et leur mouvement se cristallise de plus en plus

Partager
       Après le conclave de l’Ouest organisé à Tiaret, une rencontre qui a rassemblé toutes les Wilayas de cette région d’Algérie autour d’un seul objectif, s’organiser pour continuer le combat pour la dignité.
Quelques jours après, d’autres rencontres ont été organisées dans le même objectif et cela au niveau de Tizi-Ouzou, Bouira et Bejaia.
       Les deux délégués national, Lahlou ALIOUAT et Hakim CHAAIB n’ont pas croisé les bras, puisque deux autres rencontres ont été organisées au niveau de Mozaya et Boufarik où ils ont annoncé l’installation d’un conseil consultatif et expliqué aux membres du Bureau National, le contenu et les objectifs de la création d’une fondation qui défendra les intérêts du corps et contre l’oubli.
      Cette fois-ci, c’était le tour des Wilayas de l’Est de l’Algérie.13 Wilayas ont pris part au conclave organisé au niveau de la commune Wilane dans la wilaya de Souk Ahras ce mardi 11 septembre 2012 à 10h00. 
     Souk Ahrass, Taref, Batna, Guelma, Anaba, Skikda, Jidjel, Tebesa, Oum Bouagui, Constantine, Khenchela, Mila; Setif, toute ont répondu par un oui par le billet de leurs représentants à l’appel lancé par les des deux délégués national cités précédemment.
        Au niveau de l’est, elle était question d’expliquer au représentants des wilayas, les acquis arrachés des négociations avec le ministère de l’intérieur, le projet de la fondation et entendre les doléances venant des éléments du corps.
         il est a signaler la présence des services de gendarmerie sur les lieux, qui ont mis pression sur les organisateurs pour dépêché la fin dudit conclave et débarrasser la ville des perturbateurs comme ils les ont dénommé.


Nombre de lectures: 292 Views
Embed This