DzActiviste.info Publié le lun 23 Déc 2013

Les habitants de deux bidonvilles déclenchent des émeutes à Baraki, à l’est d’Alger

Partager

Des émeutes ont éclaté, ce lundi 23 décembre, dans deux endroits à Baraki, dans la banlieue est d’Alger, a-t-on constaté sur place. À Diar El Baraka, un bidonville situé à l’entrée de Baraki, la population affrontait les forces de l’ordre à coups de projectiles et de cocktails Molotov.
Les policiers, déployés en force dans le quartier, ripostaient avec des gaz lacrymogènes. Les affrontements, qui ont commencé dans la matinée, se poursuivaient toujours en début d’après-midi. Peu avant 14 heures, plus d’une dizaine de camions de police anti-émeute étaient stationnés à proximité de ce quartier populaire.
Plus loin, les habitants de Birga 2, un autre bidonville de Baraki, ont fermé à la circulation la route menant à Larbâa. Les manifestants ont brûlé des pneus et utilisé des troncs d’arbres pour obstruer la route.Dans les deux cas, les habitants réclament leur relogement. Ils disent avoir décidé de mener ces actions de protestation après les intempéries d’hier qui ont causé de nombreux dommages à leurs habitations précaires.
Sources: TSA


Nombre de lectures: 351 Views
Embed This