« LES INTELLECTUELS ALGÉRIENS SONT FASCINÉS PAR LE POUVOIR »

Partager

ENTRETIEN AVEC AÏSSA KADRI Sociologue et chercheur Amel Blidi El Watan le 11.07.13 | © Lyès H. Aïssa Kadri est professeur émérite. Il dirige un programme de recherche européen (Marie Curie Action) du 7e plan-cadre de recherches. Il y a, ces dernières années, comme une torpeur des élites algériennes. Pourquoi, selon vous, les intellectuels ne participent-ils pas, ou très peu, aux débats nationaux ? Elites, intellectuels et intelligentsias ne sont pas des concepts interchangeables, ils (…)


SOCIAL ET SYNDICATS


Nombre de lectures: 214 Views
Embed This