DzActiviste.info Publié le jeu 29 Nov 2012

Les mémoires d’un imbécile heureux

Partager

Said Radjef

Je suis un grand imbécile. Je le sais et je suis fier de l’être. Tout le monde a besoin de moi, tout particulièrement le pouvoir. Je suis cadre de tous les partis politiques. Et je ne comprends rien à la politique. Je n’aime pas les gens honnêtes et compétents. Dés qu’ils s’approchent du parti, je les chasse en ébruitant un tas de saloperies à leur sujet. Et chaque fois que je le fais, le pouvoir me récompense copieusement. A défaut d’être un homme du savoir et de la science, je suis devenu un imbécile heureux, ce qui m’a permis d’accéder a de hauts postes de responsabilité…Devant les filles, je me fais passer pour un disciple d’un grand chef de l’opposition et je cite à tout propos les noms de Sartre, de Camus, de Freud, de Hobbes… Je n’ai jamais lu le moindre ouvrage dans ma vie. Les seuls livres qui sont passés par mes mains sont des revues pornographiques.

Quand j’étais cadre à l’UNJA, j’avais plein de revues porno. Je n’arrêtais pas de me masturber à longueur de journée. A force de les regarder, je suis devenu gay et homosexuel. Je suis content de l’être. C’est grâce à ces revues que le parti m’a confié d’autres postes de responsabilité. Des postes importants. Pour écrire mes discours, je fais appel à des journalistes. Vous savez, je vais vous faire une confidence, il y a plein de journalistes qui ne travaillent pas, qui sont honnis par les éditeurs pour leur rigueur morale et intellectuelle. Ce sont des journalistes emmerdeurs qui foutent la pagaille un peu partout…Quand ils me rédigent mon discours, je demande à des amis proches de me lire et de m’expliquer chaque mot et chaque phrase. Sait-on jamais ces agitateurs ! D’ailleurs, l’un de ces journalistes, celui que je déteste le plus, m’a catalogué « de photocopie négative de la faillite morale et politique de l’Etat algérien ». Je ne sais pas comment il fait pour survivre. La presse l’a chassé et le pouvoir le persécute sans arrêt depuis qu’il avait l’âge de vingt ans, mais il trouve le moyen de survivre. Peut-être que le régime a beaucoup d’ennemis que je le soupçonne.


Nombre de lectures: 817 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>